Liposuccion du ventre

Liposuccion du ventre
Lipoaspiration du ventre - Nice & Cannes | Dr. Victor Médard de Chardon


Le ventre est la zone la plus commune du corps à traiter par liposuccion chez les hommes et les femmes. Le facteur principal influençant le résultat de la liposuccion du ventre est la qualité de peau. Les autres facteurs sont: la quantité et la localisation de la graisse abdominale, les antécédents de prise et de perte de poids, une fluctuation pondérale éventuelle, les antécédents de grossesses, l'âge et le sexe du patient.

Influence de la qualité de peau

Une liposuccion ne peut s’effectuer que sur une peau de qualité suffisante. Celle-ci doit être idéalement suffisamment élastique pour se rétracter après la lipoaspiration. Les peaux fines, vergeturées et qui présentent un clivage cutanéo-graisseux ne sont pas des cas pour une liposuccion isolée du ventre: une abdominoplastie doit alors le plus souvent être proposée.
Une cryolipolyse par Coolsculpting™ est une excellente alternative lorsque la quantité de graisse à retirer n'est pas excessive. 

Influence d'une grossesse précédente

Un antécédent de grossesse a tendance à laisser une paroi abdominale distendue dont les muscles grands droits, obliques et transverse sont distendus (diastasis des grands droits). Le ventre peut alors être rond et relâché. Si les muscles sont trop distendus malgré un renforcement musculaire par le sport, la liposuccion seule peut ne pas être suffisante et une réparation musculaire réalisée dans le même temps qu’une abdominoplastie est alors souhaitable.Plus d'informations sur: l'abdominoplastie en 8 questions.

Influence des cicatrices abdominales

L'incision de Pfannenstiel est le nom de l'incision horizontale basse qui est généralement faite pour une césarienne ou une hystérectomie. Une potentielle conséquence indésirable d'une incision de Pfannenstiel est un renflement persistant de graisse sous-cutanée juste au-dessus de l'incision. La liposuccion peut facilement réparer cette imperfection esthétique. Parfois une reprise de cicatrice ou une mini-abdominoplastie est indiquée. 
D’une manière générale, sur un ventre présentant des cicatrices abdominales, des zones de déhiscence pariétale correspondant à des éventrations doivent être recherchées à la palpation et si besoin par échographie ou scanner afin d’éliminer tout risque lors de la liposuccion du ventre. 

Influence d'un antécédent d'obésité

Une obésité préalable suivie d’une perte de poids est souvent responsable d’une graisse plus fibreuse dont la lipoaspiration est rendue plus difficile. Il est alors obligatoire d'utiliser un système de lipoaspiration assistée (par vibration par exemple comme le Lipomatic™). Ces graisses fibreuses ne sont pas une bonne indication pour la cryolipolyse. 

Influence de la localisation de la graisse abdominale

La localisation de la graisse abdominale est un facteur important à déterminer avant d’envisager une liposuccion du ventre. La graisse abdominale peut être présente à différents niveaux: superficielles et profondes. 
La graisse abdominale « superficielle » se trouve entre la peau et les muscles abdominaux. La graisse abdominale « profonde » est située à l'intérieure de la cavité abdominale autour du tube digestif. Certaines personnes ont plus de graisse profonde (intestinale) que la graisse sous-cutanée ce qui est le cas notamment de certains hommes au ventre rond et distendu. 
La graisse superficielle peut être enlevée par liposuccion contrairement à la graisse dans la cavité abdominale qui ne peut pas être enlevée par liposuccion parce que ce serait trop dangereux. La graisse dans la cavité abdominale ne peut être diminuée que par un amaigrissement idéalement par régime alimentaire et exercice physique sinon par chirurgie bariatrique (gastrique by-pass, sleeve gastrectomie)
Les patients qui présentent une prédominance de graisse superficielle ont ainsi la possibilité de bénéficier d’une lipoaspiration abdominale ou d'une cryolipolyse du ventre

Le succès d’une liposuccion du ventre

Plusieurs aspects sont à prendre en compte: la satisfaction de la patiente vis à vis du résultat et le résultat objectif analysé par le chirurgien. . Le résultat d’une liposuccion abdominale est ainsi conditionné par 1) les attentes du patient qui doivent rester réalistes, 2) les qualités tissulaires préopératoires propres à chaque patient, et 3) les compétences techniques du chirurgien dont la capacité à assurer une régularité soigneuse de la liposuccion 4) un matériel moderne de lipoaspiration assistée: liposuccion système PAL (Power Assisted Liposuction) dont le Lipomatic™ ou MicroAir™) et l’utilisation de microcanules. Les résultats ne sont cependant jamais complètement prévisibles. L’utilisation de microcanules permet une aspiration efficace de la graisse, le geste est plus lent, les cicatrices plus petites et les suites opératoires moins douloureuses. 

Influence de l’âge

L'âge du patient n’est pas un facteur primordial pour le succès de la liposuccion. Certains des patients les plus heureux sont des femmes de plus de 50 ans. Cependant, une qualité de peau suffisante est obligatoire pour assurer la rétraction de la peau après liposuccion. 

La différence entre les femmes et les hommes

Les femmes ont une graisse plus douce et moins fibreuse que les hommes. Ainsi, une lipoaspiration d’une graisse féminine est souvent plus facile à réaliser que chez un homme. 

La liposuccion et l’abdominoplastie concomittante

Sur certains ventres dont la peau ou les muscles abdominaux sont relâchés et présentant une quantité importante de graisse, une lipoabdominoplastie ou lipoaspiration abdominale associée à une abdominoplastie est indiquée. 
La lipoaspiration abdominale peut alors être effectuée dans le même temps opératoire. Parfois, la liposuccion du ventre doit être réalisée en premier puis 3 à 6 mois après une abdominoplastie est réalisée. Cela permet d’être plus radicale sur la lipoaspiration tout en réduisant les risques d’une chirurgie combinée (stéatonécrose, infection, hématome, nécrose cutanée, sérome, phlébite, embolie pulmonaire). 

L’anesthésie pour une lipoaspiration abdominale


Quelles sont les cicatrices créées pour une liposuccion du ventre?

Elles sont le plus souvent au nombre de trois pour un ventre et au nombre de deux pour des poignées d’amour dans le cadre d’une lipoaspiration abdominale circulaire. Le Dr. Victor Médard de Chardon pratique le plus souvent la lipoaspiration abdominale de manière circulaire. 
Les incisions sont refermées par un fil résorbante sous la peau et invisible. Les cicatrices mesurent 4 mm et sont le plus souvent indétectables.

Est-il possible d'augmenter sa poitrine dans le même temps par un lipofilling mammaire?

Oui, la graisse aspirée est alors récupérée pour être préparée, centrifugée, sélectionnée et injectée au niveau des seins. Plus d'informations sur: augmentation mammaire par lipofilling mammaire - cannes & Nice | Dr. Victor Médard de Chardon.

Les suites post-opératoire d’une liposuccion du ventre

La douleur après liposuccion de l'abdomen ne nécessite généralement pas plus que des antalgiques de pallier I et IIa. La douleur d’une lipoaspiration s’apparente le plus souvent à des douleurs de « bleus » ou de courbatures. La douleur est cependant plus intense lorsque la zone aspirée est fléchie ou touchée, comme monter et descendre d'une voiture, se retourner dans le lit, s’assoir ou se lever d'une chaise. Il y a cependant un minimum d'inconfort lors de la marche. La douleur est aussi réduite par un geste chirurgical précis assisté par un matériel moderne de lipoaspiration (PAL liposuction). 
A partir du lendemain de l’intervention, le ventre gonfle en raison d’un ralentissement du transit du fréquent suite à l’anesthésie, aux antalgiques et au repos postopératoire. Le ventre gonfle aussi en raison de l’oedème post-lipoaspiration ce qui masque le résultat. 
Cet oedème se résorbe progressivement sur trois mois. Pendant ce temps aucune restriction n’est à prévoir. Seul le port d’une contention abdominale doit être assurer pour un mois et le port d'une contention veineuse des membres inférieurs (bas de contention) pour 7 jours. 

lipoaspiration-graisse-abdominale-nice-cannes-antibes-monaco-alpes-maritimes

Activité physique et douches

Il n'y a aucune restriction sur l'activité physique post-opératoire. Les patients sont priés de ne pas rester au lit, mais plutôt de se promener à l'intérieur de leur maison ou de quitter leur maison pour une courte promenade. Les patients sont incités à prendre une douche au moins une fois ou deux fois par jour en commençant le lendemain de l’intervention.
La baignade en piscine ou à la mer n’est cependant autorisée que lorsque les incisions sont cicatrisées au bout de 10 jours. 

Les pièges de la liposuccion abdominale

  1. Facteurs de risque - Avant de décider de faire la liposuccion, le patient est évalué par le chirurgien afin de déterminer s'il existe des problèmes de santé qui pourraient accroître le risque de complications chirurgicales.
  2. Hernie abdominale - Une hernie abdominale à proximité du nombril augmente le risque de pénétration accidentelle dans la cavité abdominale par la canule de liposuccion. Si une hernie était dépistée avant opération, la réparation sera effectuée au préalable par un chirurgien digestif.
  3. Les deuxièmes lipoaspirations. Le tissu graisseux est souvent plus fibreux et la lipoaspiration est plus difficile. La liposuccion peut parfois alors être insuffisante en terme de résultat. 
  4. Les chirurgies combinées - Faire une liposuccion abdominale dans le même temps que d'autres interventions chirurgicales augmente le risque de complications chirurgicales. En effet, la durée opératoire et anesthésique étant plus longues, les risques sont plus importants dont le risque de phlébite.
  5. Les pansements compressifs abdominaux. Par l’hyperpression intraabdominale et la compression du réseau veineux des membres inférieurs, ils majorent le ralentissement veineux et le risque de phlébite. Ces pansements compressifs ne doivent plus être pratiqués. 
  6. Une qualité de peau insuffisante. Le risque de la lipoaspiration sur peau de moyenne à mauvaise qualité est de créer des vagues par insuffisance de rétraction cutanée responsables d’une disgrâce esthétique. 

Articles relatifs :

Tags :

© Docteur Médard de Chardon - Chirurgie esthétique et reconstructrice 145 rue d'Antibes, Cannes, France - Téléphone : +33 (0)4 93 68 86 68