Chirurgie Esthétique - Cannes & Nice - Dr. Victor MEDARD de CHARDON fr Wed, 18 Oct 2017 11:20:19 +0200 http://www.docteurmedarddechardon.com/ Flux RSS des actualités Comment choisir le volume des prothèses mammaires? http://www.docteurmedarddechardon.com/le-volume-des-protheses-mammaires-augmentation-mammaire/ Sun, 03 Jan 2016 09:00:00 +0100 LE VOLUME DES PROTHESES MAMMAIRES IMPLANTÉES EN FRANCE

En France, 87% des praticiens implantent des prothèses mammaires dont le volume est compris entre 200 et 300 cc (volume à ajouter au volume pré-existant). Le volume des prothèses mammaires implantées augmente progressivement.



COMMENT CHOISIR LE VOLUME DES PROTHÈSES?

Le choix du volume des prothèses mammaires est un vaste sujet reposant sur des critères objectifs déterminé par le chirurgien appuyé par une idée de résultat de que souhaite la patiente.

Les critères objectifs déterminés par le chirurgien sont les suivants: 


  • base mammaire existante et base mammaire idéale
  • écart intercalaire idéal, débord externe idéal
  • hauteur de la prothèses souhaitée pour assurer un remplissage optimal du décolleté
  • projection optimale de la prothèse pour redraper un sein vide par exemple
  • type de sein et sa forme. L’étui cutané des seins juvéniles (seins en forme de citron ou « cone shaped ») est très souvent peu élastique (faible réserve cutanée) et tolère difficilement la mise en place de gros volume.
  • Implantation du sein sur le thorax ou position du sillon sous mammaire sur le thorax. Plus le sein est implanté haut et plus le volume nécessaire, en chirurgie d’augmentation mammaire, pour obtenir un sein au volume satisfaisant est faible.
  • morphologie thoracique. Certaines morphologies thoraciques absorbent visuellement le volume mammaire et nécessitent parfois un volume supérieur de la prothèse mammaire (cyphose, thorax plat à concave, pectus excavatum). Une asymétrie thoracique mineure doit être compensée par des prothèses différentes ou bien par un lipofilling mammaire associé. 
  • Scoliose. Une scoliose est généralement responsable d'une asymétrie mammaire et thoracique. 
Le chirurgien esthétique évalue aussi le désir de la patiente en se basant sur des photographies de cas similaires opérés, sur une simulation en 3 dimensions de l'augmentation mammaire, sur des essayages de prothèses en consultation et enfin éventuellement sur photographies de mannequins de magazine. 



Les risques du choix d'un volume de prothèses trop petit

Un volume est déterminé sommairement par une base (diamètre) et une projection des prothèses.

Le choix d'un volume de prothèses trop petit peut être responsable de certaines imperfections qui sont une vallée intermammaire large (seins écartés), un manque de galbe dans le décolleté ou dans le pôle inférieur et externe du sein. 



Les risques du choix d'un volume important de prothèses

En cas de demande de la patiente en inadéquation avec sa morphologie pour une augmentation de trop gros volume, le Docteur Victor Médard de Chardon est amené à refuser l’intervention. 

Un volume excessif de la prothèse mammaire augmente le risque d’imperfections et entraîne un résultat peu naturel. Cette distorsion est liée à trois facteurs :

  • Un excès par rapport aux mensurations de la patiente et du thorax
  • Un diamètre trop grand
  • Un bombement du segment II
Hormis une distorsion au résultat peu naturel, une prothèse de trop gros volume peut entrainer certaines complications: 
  • lamination tissulaire de la glande responsable d'une apparition de vagues et de plis palpables
  • ptose précoce des seins avec déroulement excessif du pôle inférieur du sein, tout particulièrement lorsque la prothèse est devant le muscle. 
  • synmastie. Une synmastie est une communication des loges des implants créant un décollement des tissus présternaux, particulièrement inesthétique. 
  • désunion de la cicatrice et exposition précoce de prothèses 


REFERENCES

Thèse du Docteur Victor Médard de Chardon sur l’augmentation mammaire par prothèses mammaires, Nice - Faculté de Médecine.

Plus d’informations sur le Docteur Victor Médard de Chardon, chirurgien esthétique à Cannes

]]>
Les prothèses mammaires rondes http://www.docteurmedarddechardon.com/protheses-mammaires-rondes/ Sat, 02 Jan 2016 09:00:00 +0100 Prothèses mammaires rondes - Cannes & Nice | Dr. Victor Médard de Chardon


Pour une petite augmentation mammaire, sur un sein de forme agréable et au volume satisfaisant, l’augmentation mammaire par prothèses mammaires rondes ou anatomiques donne les mêmes résultats sans les inconvénients des prothèses mammaires anatomiques (1, 2).

Indications des prothèses mammaires rondes

Une patiente ayant déjà un volume mammaire satisfaisant est une bonne indication pour une prothèse mammaire ronde car le bombement (relatif) du segment II est masqué par le volume mammaire préexistant et par l’écrasement du pôle supérieur de la prothèse mammaire ronde par le muscle grand pectoral (3).

Pour les seins dont la plaque aréolo-mamelonnaire (PAM) est en bonne position sur le thorax et sur le sein (rapport SII/SIII harmonieux et segment III de longueur normale), l’augmentation par prothèses mammaires rondes et anatomiques semble donner des résultats satisfaisants et similaires.

Les meilleures indications d’augmentation par prothèses mammaires rondes sont pour nous les seins de forme ronde avec une PAM implantée au centre du sein (18,5% des seins de notre série) et les seins au rapport SII/SIII inversé constitutionnellement (PAM en position haute sur le sein, 2% de notre série). Pour ces derniers, l’augmentation mammaire par prothèses mammaires rondes semble améliorer l’aspect de ptose mammaire préopératoire par le remplissage du segment du SII et le raccourcissement du segment I. Il n’est le plus souvent pas nécessaire d’abaisser le sillon sous mammaire, et la prothèse mammaire ronde s’adapte au mieux au sein préexistant.

Références

Ces informations sont issues des travaux du Docteur Victor Médard de Chardon : Thèse sur l’augmentation mammaire par prothèses mammaire – Nice, Université de Nice Sophia Antipolis, Faculté de Médecine.

1. Bronz, G. A comparaison of naturally shaped and round implants. Aesthetic Surgery Journal 22: 238-246, 2002.
2. Gingrass, M. K. Breast Augmentation: Choosing the Optimal Incision, Implant, and Pocket Plane. Plast Reconstr Surg 105: 2217-2218, 2000.
3. Hammond, D. C. Breast augmentation using anatomic implants. Operative techniques in plastic and reconstructive surgery 7: 125-130, 2000.

]]>
Les prothèses mammaires anatomiques http://www.docteurmedarddechardon.com/protheses-mammaires-anatomiques/ Fri, 01 Jan 2016 09:00:00 +0100 En toute logique, la première prothèse mammaire, conçue par Cronin en 1963, était de forme anatomique (goutte d’eau plus haute que large) (1). Plus d’informations sur l’histoire des prothèses mammaires.

Les formes des prothèses mammaires anatomiques

L’augmentation mammaire dispose aujourd’hui de nombreuses formes de prothèses mammaires anatomiques. La forme classique, largement diffusée par les laboratoires, a un axe vertical plus grand que son axe horizontal (plus hautes que larges). D’autres prothèses mammaires anatomiques ont une hauteur moindre avec une largeur plus importante pour diminuer le remplissage du pôle supérieur (plus larges que hautes) (2).

Toutes les prothèses mammaires anatomiques ont en commun un segment II en pente douce ainsi qu’un point de projection maximal plus bas, ce qui est le cas physiologiquement de la plupart des seins (71,5% de notre série).

Avantages et inconvénients des prothèses mammaires anatomiques

Avantages

Les différentes formes de prothèses mammaires anatomiques (rapport hauteur sur largeur) permettent de s’adapter davantage aux différents seins afin d’améliorer la couverture tissulaire des implants mammaires et de remplir en pente douce un segment II vidé d’un sein hypotrophique. Les prothèses mammaires anatomiques autorisent aussi dans une certaine mesure des modifications de forme du sein pré-existant. Un autre avantage commun aux prothèses mammaires anatomiques est que le sillon est moins abaissé que pour une prothèse mammaire ronde. Un abaissement du sillon risquerait de créer un double contour mammaire de type II (double sillon sous mammaire), une asymétrie de hauteur des sillons et une ptose progressive des prothèses mammaires (3).

Inconvénient

Leur inconvénient principal est le risque de rotation de prothèse mammaire anatomique.

Indications des implants mammaires anatomiques

Dès lors que le sein est esthétiquement plaisant, le résultat sera satisfaisant avec n’importe quel forme d’implant. Les prothèses mammaires anatomiques trouvent leur meilleures indications lorsque l’on souhaite changer la forme du sein (4).

Indépendamment des différentes formes d’implants anatomiques, les bonnes indications de prothèses mammaires anatomiques sont pour le Docteur Victor Médard de Chardon :

  • Les patientes ne souhaitant pas un bombement du segment II alors qu’il existe des caractéristiques morphologiques à risque.
  • Les seins très petits chez des patientes minces à maigres ou bien dès lors que la patiente souhaite une grosse augmentation mammaire tout en espérant conserver un aspect le plus naturel possible. Cette situation s’apparente aux cas de reconstructions mammaires, la forme du sein augmenté dépend essentiellement de la forme de l’implant mammaire choisi. Inversement, l’utilisation de prothèses mammaires anatomiques pour une petite augmentation mammaire ne présente pas d’intérêt.
  • Les seins ptosés (40% de notre série). L’hypotrophie-ptose s’accompagne d’un segment II vidé associé à une PAM en position basse. Ainsi, les prothèses mammaires anatomiques font correspondre davantage leur point de projection maximal au mamelon et autorisent un remplissage en pente douce du segment II.
  • Les PAM en positions basses sur les seins en raison d’un segment III court (13,25% de notre série). La mise en place de prothèses mammaires rondes présente certains risques :
    • Si le sillon sous mammaire est insuffisamment abaissé, la légère malposition haute crée une impression de ptose mammaire (fausse ptose).
    • Les risques d’un abaissement du sillon sous mammaire sont énoncés dans cet article.
    • Plus d’informations sur l’anatomie du sillon sous mammaire.

La meilleure indication des prothèses mammaires anatomiques plus hautes que larges sont les patientes au thorax long (12% pour notre série) et aux seins implantés bas (10,5% de notre série).

Les bonnes indications des prothèses mammaires plus larges que hautes sont :

  • Afin d’éviter un remplissage du segment II
  • Les vallées intermammaires larges (38%). Elles permettent de réduire l’écart intermammaire sans utiliser un volume excessif
  • Les patientes au thorax large (18%)
  • Les seins implantés hauts (8%).
  • Afin de diminuer la fréquence des vagues au pôle supérieur (car bien masqué par la glande)

Inversement, les mauvaises indications des prothèses mammaires anatomiques plus larges que hauts sont :

  • Un thorax long ou des seins implantés bas ou des seins ptosés car l’allongement relatif du segment I est inesthétique.
  • Les patientes souhaitant un bombement du segment II.

Les anomalies de la paroi thoracique ne nous paraissent pas être une mauvaise indication pour des prothèses mammaires anatomiques bien qu’il existe un risque théorique de rotation. Nous reverrons qu’une loge bien adaptée peut assurer la stabilité des prothèses mammaires anatomiques par un effet came.

Points techniques

  • Lorsqu’on utilise des prothèses mammaires anatomiques, le volume des prothèses devient secondaire et le chirurgien esthétique doit raisonner en termes de dimensions plus que de volumes (5).
  • Il est possible de jouer jusqu’à 20°-30° sur la rotation médiale ou latérale des prothèses mammaires anatomiques pour corriger des déformations mammaires ou thoraciques et remplir davantage la partie médiale ou latérale du pole supérieur du sein (6, 7).
  • Pour les prothèses mammaires anatomiques plus hautes que larges :
    • La dissection latérale et médiale est limitée pour assurer la stabilité de l’implant mammaire par effet came
    • La dissection en haut est volontairement large pour un meilleur redrapage des parties molles, sans majorer le risque de malposition. Nous libérons ainsi les loges rétropectorales jusqu’à visiblité du pédicule thoraco-acromial et les loges rétroglandulaires jusqu’à 3 cm de la clavicule (8).
  • Pour les prothèses mammaires anatomiques plus larges que hautes, la loge est adaptée à la taille de l’implant mammaire.

Références

Informations issues de la Thèse du Docteur Victor Médard de Chardon sur l’augmentation mammaire par prothèses mammaires – Nice, Faculté de Médecine.

1. Cronin, T. D., Gerow, F. J. Augmentation mammaplasty : a new « naturel feel » prosthesis. In Transactions of the 3rd international congress of plastic and reconstructive surgery, Amsterdam, 1963.
2. Spear, S. L. Breast augmentation with reduced-height anatomic implants: the pros and cons. Clin Plast Surg 28: 561-565, 2001.
3. Hidalgo, D. A. Breast augmentation: choosing the optimal incision, implant, and pocket plane. Plast Reconstr Surg 105: 2202-2216; discussion 2217-2208, 2000.
4. Gingrass, M. K. Breast Augmentation: Choosing the Optimal Incision, Implant, and Pocket Plane. Plast Reconstr Surg 105: 2217-2218, 2000.
5. Heden, P., Jernbeck, J., Hober, M. Breast augmentation with anatomical cohesive gel implants: the world’s largest current experience. Clin Plast Surg 28: 531-552, 2001.
6. Tebbetts, J. B. Breast augmentation with full-height anatomic saline implants: the pros and cons. Clin Plast Surg 28: 567-577, 2001.
7. Hammond, D. C. Breast augmentation using anatomic implants. Operative techniques in plastic and reconstructive surgery 7: 125-130, 2000.
8. Tebbetts, J. use of anatomic breast implants : ten essentials. Aesthetic Surgery Journal 18: 377-384, 1998.

]]>
La rhinoplastie sans mèche http://www.docteurmedarddechardon.com/technique-rhinoplastie-sans-meche/ Tue, 08 Sep 2015 09:00:00 +0200 Rhinoplastie sans mèche - Cannes & Nice | Dr Victor Médard de Chardon


La mise en place de mèches après une rhinoplastie est dans la majorité des cas non nécessaire avec les techniques modernes de rhinoplastie. 

En quoi consiste la technique de "rhinoplastie sans mèche"?

Afin d’éviter de placer des mèches lors d'une chirurgie esthétique du nez ou d'une chirurgie réparatrice du nez plusieurs points techniques sont primordiaux: 
  • effectuer une dissection douce et des gestes précis
  • suturer les tissus internes pour fermer les espaces de décollement. Cette technique de suture interne s’effectue de l’intérieur avec des fils résorbables et non visibles de l’extérieur.
Ces points techniques rendent dans la majorité des cas, inutiles le placement de mèches à la fin d’une rhinoplastie (95% des cas). 

Quel était le rôle des mèches?

Les mèches étaient placées en fin d’intervention dans les cavités du nez pour plusieurs raisons parfois combinées. Elles pouvaient servir à : 
  • stabiliser des volets osseux après ostéotomies latérales
  • replacer les muqueuses septales après septoplastie
  • contrôler un saignement du nez

Pourquoi avoir développé la technique de « rhinoplastie sans mèche »?

La plainte la plus fréquente après rhinoplastie étaient, non pas la douleur, mais bel et bien l’obstruction nasale par les mèches, gênant la respiration et l’alimentation. 
Par ailleurs, la crainte la plus fréquente des patientes devant se faire opérer du nez est aussi la peur de souffrir lors de l’ablation des mèches. En effet, la douleur lors de l’ablation des mèches étaient parfois présente en fonction du type de mèche utilisé. Désormais, même si une mèche est exceptionnellement placée dans le nez, celle-ci étant une mèche grasse non adhérente, son ablation est désormais non douloureuse, simplement désagréable. 

Quels sont les avantages et les inconvénients de la technique de "rhinoplastie sans mèche »? 

Il n’existe que des avantages puisqu’ils simplifient considérablement les suites d’une rhinoplastie procurant un vécu agréable au patient. 
L’adaptation de la technique ainsi que la délicatesse dans la dissection des tissus permet par ailleurs et indirectement de limiter les oedèmes et les ecchymoses (bleus). 
]]>
Bec de corbin après rhinoplastie : causes et traitement http://www.docteurmedarddechardon.com/bec-de-corbin-rhinoplastie-cannes/ Thu, 16 Jul 2015 09:00:00 +0200 Qu’est ce qu’un bec de corbin après une rhinoplastie et quels en sont les traitements ? Le Docteur Victor Médard de Chardon présente dans cet article une explication approfondie sur les causes anatomiques et les traitements de cette imperfection de résultat d’une rhinoplastie


Qu’est ce qu’un bec de corbin?

Une déformation en bec de corbin est un excès de volume au dessus de la pointe du nez (supratip ou suprapointe) sur une vue de profil. Le nez présente alors une sorte de bosse résiduelle à ce niveau responsable d’un aspect de bec de perroquet. Le plus souvent un bec de corbin est une imperfection d’une rhinoplastie mais parfois un bec de corbin peut être primitif. Le bec de corbin peut être présent en permanence ou bien apparaître seulement lors du sourire. 


Causes d’un bec de corbin

L'excès de cartilage septal résiduel

Il s'agit de la cause la plus fréquente. Un excès de cartilage septal est laissé lors de la rhinoplastie au niveau du bord antérieur du septum en regard de la suprapointe. 

Le traitement consiste lors de la rhinoplastie secondaire à réduire le septum cartilagineux pour le rendre rectiligne.


De volumineux cartilages résiduels de pointe du nez

La correction consiste alors en une réduction de ces cartilages dont le volume est excessif.

Une pointe tombante

Lorsque le support de pointe est insuffisant en raison d’une faiblesse constitutionnelle des cartilages qui supportent la pointe (crus mésiales notamment), une pointe peut s’abaisser en post opératoire d’une rhinoplastie si aucun renfort n’a été réalisé pendant l’intervention. La pointe s’abaissant, le bord antérieur du septum faire alors sailli sous la peau créant un excès de volume au dessus de la pointe responsable d’un bec de corbin.

La rhinoplastie secondaire (R2) consiste à relever la pointe du nez en créant un support. Ce support utilise une baguette de cartilage appelé « strut columellaire » qui est placé entre les crus mésiales. Il est parfois nécessaire de compléter la correction par l’adjonction d’un greffon de pointe ou bien plus simplement en reprojetant le nez par suture de remodelage de pointe. 


Une peau épaisse en excès

Un bec de corbin peut être d’origine uniquement cutané. Cette imperfection apparait alors le plus souvent lorsque la peau épaisse et ne se rétracte pas convenablement lors d’une rhinoplastie de réduction. 
Le traitement consiste à un stade précoce en des injections de corticoïdes. A un stade plus avancé, une rhinoplastie secondaire est nécessaire et peut conduire le chirurgien en un dégraissage de la suprapointe pour affiner la peau du nez et/ou en une reprojection de la pointe du nez par suture de remodelage de pointe ou bien par greffon de pointe de nez. 

Excès relatif de la suprapointe par excès de la résection de la bosse en amont

Le traitement consiste alors en un comblement de la zone qui a été trop creusée. Le comblement peut s’effectuer sans chirurgie par rhinoplastie médicale (injection d’acide hyaluronique) ou par un comblement définitif à l’aide de cartilages remodelés (par exemple : Diced Cartilage Fascia = DCF)


]]>
Faut-il arrêter la pilule avant une chirurgie esthétique? http://www.docteurmedarddechardon.com/faut-il-arreter-la-pilule-avant-une-chirurgie-esthetique/ Sun, 28 Jun 2015 09:00:00 +0200

Doit-on arrêter la pilule avant une chirurgie esthétique ou réparatrice?

Oui : la pilule contraceptive peut majorer le risque de thrombophlébite pour certaines interventions ou en présence de certains facteurs de risque associé thromboembolique. Votre chirurgien esthétique vous conseillera quant à l'indication de l'arrêt de la pilule et sa durée. 

Quelles sont les interventions les plus concernées par l'arrêt de la pilule?  

Il est conseillé d'une manière générale de l’arrêter notamment en cas de chirurgie des séquelles d'amaigrissement, abdominoplastie, lipoaspiration, bodylift, réduction mammaire, lifting des cuisses et lifting des bras. 

Quand doit-on arrêter la pilule?

L'arrêt de la pilule est idéalement effectué un mois avant l'intervention. La reprise s'effectue idéalement un mois après l'opération de chirurgie esthétique. 
]]>
Différences entre botox et acide hyaluronique? http://www.docteurmedarddechardon.com/differences-botox-acide-hyaluronique/ Sun, 28 Jun 2015 09:00:00 +0200 Pour lutter contre les premiers signes de vieillissement, plusieurs solutions sont disponibles, dont les injections de botox et les injections d’acides hyaluroniques. Les points communs de ces deux injectables sont la lutte contre les rides et leur origine naturelle. 
Mais quelles sont les différences entre ces deux injectables? 

LE BOTOX

Le botox est une neurotoxine agissant sur la jonction neuromusculaire en bloquant la libération d’acétylcholine. C’est un médicament utilisé notamment chez l’enfant pour traiter le strabisme. 
Le botox est utilisé en médecine esthétique comme un « décontractant » musculaire qui agit sur les rides dynamiques en mettant au repos les muscles responsables de ces rides. Le botox ne crée jamais de volume et les résultats sont discrets et naturels lorsqu’il est manié par un spécialiste. 
Les rides concernées par l'action du botox sont les rides de la patte d'oie, les rides du lion et les rides du front. Le botox permet par ailleurs de rehausser les sourcils et d'éclairer le regard. Le botox peut être aussi utilisé dans le tiers inférieur du visage et sur le cou. 
Le résultat apparait au bout de quelques jours et dure deux à six mois. 

L’ACIDE HYALURONIQUE

C’est une molécule de sucre complexe et un composant naturel de la peau utilisé.
Il agit ainsi sur les rides en les comblant. L’acide hyaluronique, en fonction de son degré de réticulation peut aussi agir sur l’hydratation et la qualité de la peau (skin booster), ainsi que sur la restauration des volumes notamment des lèvres et des pommettes. 
Le résultat est immédiat et dure en moyenne un an, parfois moins si le produit est très fluide comme pour l’hydratation de la peau, parfois plus lorsqu’il est destiné à augmenter les volumes. 
Les rides concernées par l'action de l'acide hyaluronique sont par exemples les sillons nasogéniens
]]>
La cicatrisation http://www.docteurmedarddechardon.com/cicatrisation-cicatrice-normale/ Thu, 28 May 2015 09:00:00 +0200 Dr Victor Médard de Chardon | Chirurgie Esthétique - Cannes & Nice 

Que ce soit après suture, cicatrisation spontanée, greffe ou lambeau, la cicatrisation survient, et commence alors la vie de la cicatrice, qui va évoluer pendant un à deux ans environ. Il faut savoir que toute cicatrice est définitive mais que votre chirurgien plasticien met tout en oeuvre pour que la qualité cicatricielle soit optimale. 

 

Toute cicatrice est évolutive. Le jour où les fils sont retirés, la cicatrice est généralement discrète. Puis la cicatrice mature progressivement; il s’agit de la phase de maturation cicatricielle propre à chaque patient mais dont les aspects en communs sont les suivants: la cicatrice va devenir rouge, ferme, parfois en relief, et prurigineuse. Le maximum de cette réaction hyperplasique survient au bout de deux mois environ après la suture (deux à trois mois), et son intensité est très variable, en particulier selon l’âge. La réaction hyperplasique est en effet généralement d'autant plus importante que le sujet est jeune, et elle peut être presque inexistante chez le sujet âgé. Dans tous les cas, cette réaction va disparaître progressivement pour devenir progressivement blanche, souple et indolore. Cette maturation cicatricielle s’effectue classiquement sur douze mois environ, avec un minimum de six mois et un maximum pouvant dépasser deux ans.

 

L'aspect d'une cicatrice comporte ainsi une part d’incertitude bien que le maximum soit fait par votre chirurgien esthétique pour obtenir la cicatrice la plus fine et la plus discrète possible. La cicatrice peut-être uniformément fine et discrète, ou uniformément large et hyperplasique, où alterner les zones discrètes et les zones inesthétiques. Dépourvue d’annexes épidermiques, elle ne contient pas de poils ni de glande sudoripares (glandes de la transpiration). Dépourvue de corpuscules sensitifs dermiques, elle est généralement insensible, bien qu’une amélioration de la sensibilité soit notée dans les deux ans suivant l’opération.

 

Pendant la phase de maturation cicatricielle, il est nécessaire de prendre soin de sa cicatrice: arrêt du tabac, protection solaire pour éviter un bronzage définitif de la cicatrice (hyperpigmentation péricicatricielle), crème réparatrice, massage et parfois crème ou patch de silicone, patch de corticoïdes ou encore laser.

 

Il est strictement impossible de faire disparaître une cicatrice: une cicatrice est définitive et indélébile. Il est cependant possible d’améliorer l’aspect d’une imperfection cicatricielle (large, pigmentée, épaisse, adhérente, invaginée) ou d’une cicatrice pathologique (hypertrophique, chéloïde). Les techniques pouvant être utiles pour améliorer une cicatrice sont adaptées à chaque cas et le protocole de traitement vous sera précisé si besoin par votre chirurgien plasticien: massage, crème siliconée, plaque de silicone, pressothérapie, LPG, injection de corticoïdes, laser, reprise chirurgicale. Il n’est évidemment pas question de juger de la qualité d'une cicatrice, et encore moins de proposer une reprise chirurgicale de son aspect, avant qu'un délai d'un an au moins se soit écoulé depuis la suture cutanée.

 

]]>
Liposuccion par Lipomatic™ http://www.docteurmedarddechardon.com/liposuccion-assistee-vibration-lipomatic/ Fri, 01 May 2015 09:00:00 +0200 Le Lipomatic™ (aussi connu sous le nom de Nutational Infrasonic Liposuction ou Power Assisted Liposuction), est un dispositif fiable de lipoaspiration approuvé par la FDA qui permet en toute sécurité, de retirer les graisses résistantes efficacement et dans de grandes quantité. La lipoaspiration est en effet assistée par la vibration de la canule qui crée une émulsion de la graisse et une aspiration douce pour sculpter le corps des patients. Pour les patientes ne souhaitant pas d'anesthésie et pas de passage au bloc opératoire, il est parfois envisageable de réaliser une cryolipolyse par Coolsculpting™

 

LES PRINCIPES DE LA LIPOSUCCION AU LIPOMATIC™

Le Lipomatic™ fonctionne avec un moteur pneumatique à air comprimé qui donne à la canule des mouvements triples: fluctuation, rotation et vibrations. Ces trois mouvements donnent à la canule une trajectoire hélicoïdale dont les vibrations sont de 600 par minute, ce qui contribue à émulsifier le tissu graisseux. Le principe d'émulsion graisseuse permet l'élimination du tissu graisseux sans nuire à tous les autres tissus tels que les muscles, les vaisseaux sanguins et les nerfs. Cela se traduit par une période de récupération post-opératoire plus courte.

L’assistance vibratoire facilite aussi grandement le parcours de la canule dans la graisse et permet au chirurgien esthétique de travailler doucement et de se concentrer sur la régularité de l’aspiration. La lipoaspiration assistée par vibration (Power Assisted Liposuction ou technique PAL™) permet ainsi d’optimiser les résultats en respectant la peau et en limitant les risques de vagues et de bleus.

Le Lipomatic™ améliore également la précision dans les indications difficiles, car riches en fibrose, comme les bosses de bison, les lipoaspirations secondaires ou la lipoaspiration chez les hommes.

L’infrason à basse fréquence (inférieur à 20Hz) est généré par les battements de la nutation et va agir comme un anesthésiant sur la partie traitée, ce qui rend le traitement plus confortable en post-opératoire.

 

AVANTAGES DE LA LIPOASPIRATION PAR VIBRATIONS

Respect des vaisseaux, des nerfs et des lymphatiques

Pas de risque de brûlure contrairement à la lipoaspiration laser

Lipoaspiration plus régulière et plus douce

Diminution de la durée opératoire

Quantité de graisse aspirée en un temps plus importante

Plus efficace dans des indications difficiles comme les lipoaspirations secondaires et la lipoaspiration chez l’homme

Récupération courte


EST IL POSSIBLE D'ENLEVER LES GRAISSES SANS CHIRURGIE ET SANS ANESTHÉSIE?

En fonction de la quantité de graisse à retirer et sur les peaux de qualité suffisante, une cryolipolyse est souvent une bonne indication. La cryolipolyse par Coolsculpting™ s'effectue sans anesthésie au cabinet du Docteur Victor Médard de Chardon rue d'Antibes à Cannes. Plus d'informations sur : cryolipolyse par Coolsculpting™

]]>
Lymphome anaplasique et prothèses mammaires http://www.docteurmedarddechardon.com/lymphome-anaplasique-grandes-cellules-protheses-mammaires-texturees/ Wed, 18 Mar 2015 09:00:00 +0100 Informations officielles sur le risque de lymphome anaplasique à grandes cellules potentiellement associé aux prothèses mammaires : 

  1. Communiqué de Presse du Directoire des Chirurgiens Plasticiens du 17 Mars 2015 : communiqué-de-presse-lymphome-anaplasique-protheses-mammaires.pdf 
  2. Communiqué de Presse du Laboratoire Allergan du 17 Mars 2015 : Communiqué Allergan 17 03 15 - lymphome-anaplasique-implants-mammaires.pdf
  3. Rapport d'Expert sur le lymphome anaplasique (Inca) : avis-expert-Inca-lymphome-anaplasique-protheses-mammaires.pdf

]]>
Injection du menton http://www.docteurmedarddechardon.com/injection-menton-acide-hyaluronique-radiesse-lipofilling/ Thu, 01 Jan 2015 09:00:00 +0100 Les injections du menton: acide hyaluronique, Radiesse™ et injection de graisse | Cannes & Nice - Dr. Victor Médard de Chardon


En quoi consiste une injection du menton ?

La procédure consiste à injecter un produit de comblement au niveau du menton pour modifier sa forme. L’injection permet d’augmenter si besoin sa hauteur (cas du petit menton des insuffisances verticales antérieures), sa projection (cas du menton fuyant des rétrogénies) ou sa largeur (menton fins). Le sillon labio-mentonnier peut être aussi comblé dans le même temps, de même que des plis d’amertumes marqués.

Un projet est réalisé en consultation sur ordinateur par morphing afin de présenter au patient le résultat potentiel de l’injection. Il est parfois réalisé dans le même temps une rhinoplastie médicale par injections d'acide hyaluronique au nez pour équilibrer le profil (profiloplastie médicale). 

Les produits de comblement sont injectés en petites quantités et dans des zones précises.

 

Quels sont les produits de comblement utilisés pour une injection du menton ?

Les injections du menton peuvent s’effectuer par :


Quels sont les bons candidats à une injection du menton ?

Tout patient présentant une disgrâce esthétique du menton est propice à une injection du menton.

Parfois, la meilleure option est de réaliser une chirurgie esthétique du menton : génioplastie par ostéotomie ou prothèse de menton.

 

Une injection du menton est-elle douloureuse?

Une injection du menton est non douloureuse lorsque certaines règles de prévention de la douleur sont respectées :

  • Préparation par crème anesthésiante et application de glace
  • Anesthésie tronculaire du rameau mentonnier du nerf trijumeau (V3)
  • Utilisation de produit injectable contenant de la lidocaïne
  • Injection précise et lente


Combien de temps dure une séance d’injection ?

Une séance d’injection du menton entre 15 et 20 minutes sans compter le temps d’analyse et de consultation.

 

Quand les résultats seront visibles?

Les résultats d’une injection du menton sont visibles immédiatement. Ils sont légèrement surcorrigés pendant quelques jours en raison d’un léger œdème.

 

Quels sont les risques d’une injection au menton ?

Parfois une retouche est nécessaire vers le 15e jour car les tissus épais du menton peuvent avoir tendance à « écraser » le produit de comblement injecté.

]]>
Injections des tempes http://www.docteurmedarddechardon.com/injection-acide-hyaluronique-tempes-cannes-nice/ Thu, 01 Jan 2015 09:00:00 +0100 Injection des tempes: acide hyaluronique, micro-lipofilling | Dr. Victor Médard de Chardon - Cannes & Nice

 

La perte osseuse, des masses musculaires (muscle temporal) et des masses graisseuses est responsable d’un aspect de vieillissement du visage par squelettisation, c’est à dire une apparition des reliefs osseux des arcades temporales et des rebords orbitaires. La restauration des volumes de la région de la tempe permet de rajeunir le visage efficacement.

Les tempes sont des régions difficiles à traiter car une injection profonde peut être inefficace et une injection superficielle peut être visible si la peau est fine. Le Dr. Victor Médard de Chardon apporte son expertise du rajeunissement par injections d'acide hyaluronique aux tempes

 

Quels sont les produits pouvant être utilisés pour une injection des tempes?

Les injections d’acide hyaluronique. Il s’agit du produit injectable le plus fréquemment utilisé (Juvederm™, Emervel™, Volift™, Restylane™).

L’acide polylactique injectable (Sculptra™).

La micro-lipostructure ou micro-injection de graisse ou micro-lipofilling. Elles sont le plus souvent réalisées lors d’un lifting du visage.

 

Comment déterminer le projet de rajeunissement du visage ?

Avant toute injection, une consultation avec le chirurgien esthétique est réalisée. Une analyse fine du visage est réalisée et le meilleur projet de rajeunissement du visage est proposé au patient.

En effet, un plan de traitement global de rajeunissement sur l’année à venir est établi et discuté avec la patiente. Cela concerne la restauration des volumes manquants par injections, la correction de la ptose des sourcils par lifting temporal par exemple, le traitement des rides de la patte d’oie par injections de Botox et le traitement de la surface de la peau par exemple par mésolift ou skinbooster.

 

Quelle est la technique utilisée lors de l’injection des tempes ?

Une préparation de la peau par antisepsie locale

Une anesthésie par crème et application de glace.

L’injection des tempes s’effectue à la canule pour une injection superficielle de produit fluide ou à l’aiguille en profondeur derrière le muscle temporal et au contact de l’os.

Un massage est ensuite réalisé pour homogénéiser le produit.

 

LES SUITES

Les suites sont très simples avec une reprise immédiate des activités personnelles et professionnelles.

Aucune éviction sociale n’est à prévoir.

Parfois, un léger bleu peut survenir, facilement dissimulable compte tenu de la localisation.

 

PLUS D’INFORMATIONS

Injection d’acide hyaluronique aux tempes

Lipofilling du visage pour combler les tempes ou les pommettes.

Lifting temporal et injections de Botox pour remonter les sourcils. 


]]>
Comment choisir le bon chirurgien esthétique? http://www.docteurmedarddechardon.com/comment-trouver-le-bon-chirurgien-esthetique-cannes-nice-alpes-maritimes/ Tue, 30 Dec 2014 09:00:00 +0100 Conseils pour choisir le bon ou le meilleur chirurgien esthétique pour vous | Dr. Victor Médard de Chardon – Cannes & Nice

 

Le choix du bon chirurgien esthétique est déterminant et les effets bénéfiques d’une intervention réussie sont nombreux. 


La qualification, formation et diplômes

Assurez-vous que votre chirurgien est titulaire du Diplôme d’Etudes Spécialisés Complémentaire Qualifiant (DESCQ) en Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique, qui est le diplôme essentiel et obligatoire ouvrant droit à l’exercice de ce métier. Le type de qualification du chirurgien esthétique est généralement présent sur son curriculum vitae mais il est aussi possible de consulter le registre du conseil national de l’ordre des médecins ici : Annuaire - Conseil National de l'Ordre des Médecins

Être titulaire du DESCQ de Chirurgie Plastique Esthétique et Reconstructrice signifie que le chirurgien a effectué une formation initiale pratique en chirurgie plastique et esthétique suffisante puis a validé ses connaissances théoriques au travers d'un examen national. La possession de cette qualification est nécessaire mais non suffisante pour le choix du bon chirurgien. Seuls les chirurgiens plasticiens (DESCQ de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique) ont le droit de pratiquer la chirurgie esthétique sur l’ensemble du visage et du corps. Les autres spécialités qui ont le droit de pratiquer des interventions de chirurgie esthétique sont les suivantes : certains chirurgiens de la face et du cou uniquement pour la chirurgie esthétique du visage et certains ophtalmologues uniquement pour la chirurgie esthétique des paupières. Ces chirurgiens n’ont cependant pas toujours obtenus la formation initiale spécifique à la chirurgie esthétique contrairement aux chirurgiens plasticiens.

Les autres diplômes qui viennent compléter le curriculum vitae du chirurgien sont de bons indicateurs aussi. Ce sont les Diplômes Universitaires et Inter-Universitaires (Curriculum vitae Dr. Victor Médard de Chardon).

La formation continue est aussi un bon élément à prendre en compte car les techniques de chirurgie esthétique évoluent perpétuellement et les congrès internationaux sont le meilleur moyen d’échanger les connaissances et l’expérience entre chirurgiens esthétiques. Un chirurgien esthétique reposant sur ses acquis d’une formation initiale lointaine ne peut pas être, rester ou devenir le bon ou le meilleur chirurgien esthétique.

Le fait d’être membre de sociétés savantes est un signe que le chirurgien esthétique s’intéresse et éventuellement participe aux congrès internationaux des sociétés en questions comme l’ISAPS (International Society of Aesthetic Plastic Surgery) ou l’ASPS (American Society of Aesthetic Plastic Surgeons).

 

Les compétences et l’expérience d’un bon chirurgien

« On ne fait bien que ce que l’on fait souvent»

Le nombre d’interventions pratiquées est un bon élément de l’activité du chirurgien esthétique qui est corrélé à sa notoriété. Bien qu’il n’existe pas de nombre seuil annuel, il est important de demander au chirurgien esthétique le nombre d’interventions qu'il réalise par an.

 

Les qualités intrinsèques du bon chirurgien

La passion chirurgicale. Les meilleurs chirurgiens esthétiques sont souvent les plus passionnés, les plus méticuleux et les plus perfectionnistes.

Le partage d’une même sensibilité esthétique. Cela est très subjectif et accompagne l’image du chirurgien esthétique. L’analyse des photographies avant-après de patientes similaires est aussi un bon moyen d’évaluer la qualité et la subtilité du chirurgien esthétique.

Ses qualités d’écoutes, ses qualités humaines. Vous allez passer du temps avec votre chirurgien et son équipe donc l’impression générale et le contact sont des éléments importants à prendre en compte.

 

La réputation du chirurgien

Le vrai bouche à oreille sur les recommandations de quelqu’un de confiance (votre médecin, une amie déjà opérée). En effet, Le meilleur moyen de trouver le bon chirurgien esthétique est de se renseigner par le bouche-à-oreille « physique » de la vie de tous les jours. Un chirurgien esthétique réputé a opéré de nombreux patients et vous le saurez tôt ou tard en discutant autour de vous. 

Les forums de discussion. Il s’agit d’un « bouche-à-oreille virtuel » qui est d’une manière générale dangereux car vous ne savez jamais qui sont réellement les personnes à l’origine des messages postés. Ce peut être de réels patients mais aussi des agences de recrutement de patients, voire des personnes malveillantes… Les informations médicales laissées sous faible surveillance sur ces forums sont par ailleurs souvent pauvres ou inexactes.

 

La qualité des consultations préopératoires

Pour effectuer une bonne consultation de chirurgie esthétique, la durée de celle-ci doit être adaptée à la complexité de l’indication et de l’intervention. Les explications doivent être riches pour vous donner toutes les informations concernant les principes techniques, les options thérapeutiques, les bénéfices, les risques et les suites opératoires. Des photographies doivent être réalisées, de même que la remise de fiches d’informations écrites issues de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique ainsi que le devis.

La qualité de ces consultations détermine la relation de confiance mutuelle entre le patient et le bon chirurgien esthétique, c’est à dire celui qui sera amené à accomplir le projet opératoire.

 

Le délai de réflexion

Un délai de réflexion est obligatoire et un chirurgien esthétique qui vous incite et insiste pour vous engager dans la démarche, n’est à priori pas le bon chirurgien.

 

A la recherche du meilleur chirurgien esthétique du monde?

Cette idée est à oublier car cela n’existe pas. Le meilleur chirurgien esthétique du monde ou de France n’existe pas mais il existe des chirurgiens esthétiques réputés sur certaines interventions. 

"Le meilleur chirurgien esthétique est en fait le meilleur pour vous, c’est à dire celui que vous aurez choisi."

 

La clinique et l’anesthésiste

Une fois que le bon chirurgien esthétique a été trouvé, renseignez-vous sur d’autres points :


Le prix de l’intervention

Renseignez-vous sur le prix total (chirurgie, anesthésie, chambre, frais de bloc, matériel implanté, TVA, consultations périopératoires, matériel de contention, médicaments, pansement).

Un prix bas est peut être le signe d’un manque de recrutement de la part du chirurgien et est à éviter. Un prix élevé ne vous garanti pas non plus la qualité du résultat opératoire.

 

]]>
La chirurgie bariatrique: bypass, sleeve et anneau gastrique http://www.docteurmedarddechardon.com/chirurgie-bariatrique-bypass-gastrique-sleeve-gastrectomie-anneau-gastrique-nice-cannes-antibes/ Mon, 29 Dec 2014 09:00:00 +0100 La chirurgie bariatrique regroupe les opérations de chirurgie digestive visant à obtenir un amaigrissement. Le Docteur Victor Médard de Chardon ne pratique pas ces opérations d'amaigrissement mais réalise les opérations de chirurgie réparatrice post-séquelles d'amaigrissement comme le bodylift supérieur et inférieur, l'abdominoplastie, le lifting des cuisses et des bras. 

Il existe plusieurs interventions de chirurgie bariatrique. Ces opérations permettent d’obtenir un amaigrissement par différentes actions :

  • Mécanisme restrictif: perte de poids par réduction de la taille de l'estomac
  • Mécanisme de malabsorption: perte de poids par malabsorption des nutriments
  • Mécanisme hormonal: perte de poids par modification hormonale lié à la modification du tube digestif. 

La plupart des opérations de chirurgie bariatrique sont désormais des techniques mini-invasives (réalisées sous coelioscopie). Vous trouverez ci-dessous la liste des interventions de chirurgie bariatrique ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients pour chaque intervention :

L’anneau  gastrique

Il s’agissait autrefois de l’intervention la plus courante mais dont les résultats décevants ont conduit les chirurgiens à en restreindre les indications.

anneau-gastrique-gonflable

L’anneau gastrique est placé autour de la partie la plus haute de l’estomac. Il s’agit d’un anneau gonflable créant une petite poche gastrique au dessus. L'anneau gastrique a une action sur la perte de poids par un mécanisme restrictif pur. Il agit sur l’estomac comme un sablier. L’estomac au dessus ne peut accueillir que 15 à 20cc et rapidement un sentiment se satiété se fait ressentir.

L’anneau gastrique n’entraîne pas de malabsorption contrairement au by-pass gastrique. En effet, les aliments sont digérés et absorbés normalement. L’anneau gastrique semble réduire la faim et aide les patients à diminuer la quantité de calories consommées.

Les résultats sont décevants car les aliments passent au travers de l’anneau et la réduction de la sensation de faim n’est que moyenne.

Les avantages de l’anneau gastrique

  • Mécanisme restrictif. Il Réduit la quantité de nourriture que l'estomac peut contenir
  • Mécanisme restrictif. Il Réduit la quantité de nourriture que l'estomac peut contenir
  • Il induit une perte de l'excès de poids d'environ 40 à 50 pour cent
  • Aucune section de l'estomac ou dérivation du tube digestif
  • Le séjour hospitalier est plus court, habituellement moins de 24 heures
  • L’anneau gastrique est réversible et ajustable (par gonflement ou dégonflement)
  • Présente le plus faible taux de complications postopératoires précoces dont une mortalité moindre
  • Présente le risque le plus faible de carence en vitamines et de carences minérales

Les inconvénients de l’anneau gastrique

  • La perte de poids est plus lente et moins précoce que les autres interventions de chirurgie bariatrique
  • L’amaigrissement est moindre par rapport aux autres techniques
  • Présence d’un corps étranger dans le corps
  • Risque de déplacement de l’anneau ou d’érosion de l’estomac
  • Risque de dilatation de l'oesophage si le patient mange trop
  • Exige le strict respect du régime alimentaire post-opératoire
  • Taux le plus élevé de ré-opération

Sleeve gastrectomie

La sleeve gastrectomie est réalisée sous coelioscopie en réséquant environ 80 pour cent de l'estomac.

Mécanisme de la sleeve gastrectomie sur l’amaigrissement

L’amaigrissement semble lié à deux facteurs :

  • Mécanisme restrictif. La nouvelle poche gastrique est petite ce qui permet de réduire considérablement la quantité de nourriture (et donc des calories) ingérée.
  • Mécanisme hormonal. Le plus grand impact semble cependant être l'effet de la chirurgie sur les hormones de l'intestin. Le fait de réséquer une partie de l’estomac agit sur les hormones qui influent sur la faim, la satiété, et le contrôle de la glycémie.

 chirurgie-bariatrique-cannes-antibes-grasse

Les avantages de la sleeve gastrectomie

  • Limite la quantité de nourriture que l'estomac peut contenir
  • Induit une perte de poids rapide et importante et améliore les comorbidités
  • Pas de corps étranger, pas de dérivation digestive
  • Implique une hospitalisation relativement courte d'environ 2 jours
  • Cause des changements favorables sur le taux hormonal de l'intestin ce qui réduit la faim et améliore le sentiment de satiété.

Les inconvénients de la sleeve gastrectomie

  • C’est une procédure non-réversible
  • Risque de carences en vitamines à long terme
  • A un taux plus élevé de complications que l’anneau gastrique

BYPASS GASTRIQUE

Le by-pass gastrique ou « gastric bypass » est considéré comme le «gold standard» de la chirurgie d’amaigrissement. Il s’agit de l’intervention de chirurgie bariatrique la fréquente dans le monde.

La technique du bypass gastrique

Tout d'abord, l’estomac est séparé en deux en laissant une petite poche gastrique supérieure en continuité avec l’œsophage. Ensuite, la première portion de l'intestin grêle est sectionnée puis l'extrémité inférieure est connectée à la petite poche gastrique nouvellement créée. L’opération est terminée en connectant la partie supérieure de l'intestin grêle sectionnée à l'intestin grêle plus bas de sorte que les acides gastriques et les enzymes digestifs de l'estomac rejoignent les aliments plus bas dans l’intestin grêle pour assurer leur digestion.

 chirurgie-amaigrissement-antibes-cannes

Mécanisme du bypass sur l’amaigrissement

L’amaigrissement suite à un bypass est obtenu grâce à plusieurs facteurs :

  • Mécanisme restrictif comme la sleeve ou l’anneau gastrique. L'estomac est beaucoup plus petit.
  • Mécanisme malabsorptif. La dérivation digestive du grêle entraine une malabsorption des aliments.
  • Mécanisme hormonal. Les modifications hormonales favorisent la satiété et réduisent la faim.

Les avantages du bypass gastrique

  • Produit une importante perte de poids à long terme (60 à 80 pour cent de perte de l'excès de poids)
  • Comme la sleeve, les résultats du bypass sont meilleurs que l’anneau sur la perte de poids et sur l’amélioration des comorbidités
  • Limite la quantité de nourriture qui peut être ingérée
  • Produit des changements hormonaux qui réduisent la faim et favorise la satiété

Les inconvénients du bypass gastrique

  • Le taux de complications est plus élevé que les autres techniques
  • La malabsorption peut conduire à long terme à des carences en vitamines / minéraux en particulier des déficits en vitamine B12, fer, calcium et acide folique. C’est pourquoi la supplémentation vitaminée doit être à vie.

La chirurgie esthétique des séquelles d’amaigrissement

Après amaigrissement, la peau est généralement relâchée, souvent capitonnée et il peut persister des excès de graisse. En effet, la peau a perdu ses capacités de rétraction (perte des propriétés élastique de la peau). L’objectif de la chirurgie plastique est de restituer une silhouette normale.

Les opérations de chirurgie plastique après amaigrissement majeur

Photos avant-après chirurgie post-bariatrique

Exemples de photos de résultats avant-après de chirurgie des séquelles d'amaigrissement
]]>
Abdominoplastie en 8 questions http://www.docteurmedarddechardon.com/abdominoplastie-nice-cannes-paca/ Fri, 19 Dec 2014 09:00:00 +0100 Abdominoplastie - Nice & Cannes | Dr Victor Médard de Chardon

  

Qu'est-ce qu'une abdominoplastie?

Une abdominoplastie ou plastie abdominale ou dermolipectomie abdominale, élimine l'excès de graisse, de peau et, dans la plupart des cas, répare les muscles affaiblis ou écartés (diastasis des muscles grands droits) créant alors un ventre plat, maigre, tendu et ferme.

Un ventre plat est un objectif que de nombreux patients s’efforcent d’obtenir par l'exercice physique et une rééquilibration alimentaire, qui sont parfois insuffisants car les tissus sont trop abimés et nécessitent alors une chirurgie esthétique du ventre.

 

Qu'est-ce qu'une abdominoplastie ne fera pas?

Une abdominoplastie n’est pas un moyen de maigrir. L’abdominoplastie est idéalement réalisée lorsque le poids de forme est obtenu de manière stable. 

En effet, bien que les résultats d'une abdominoplastie soient permanents, le résultat peut être altéré par d'importantes fluctuations pondérales.

 

Quels sont les candidats à une abdominoplastie?

D’une manière générale, vous pouvez être un bon candidat à une abdominoplastie si:

  • Vous êtes en bonne santé physique et à un poids stable
  • Vous avez des attentes réalistes concernant le résultat de l'abdominoplastie
  • Vous êtes non-fumeur ou tabagique sevré depuis au moins un mois. Plus d'informations sur: les risques du tabac
  • Vous êtes gêné par l'apparence de votre ventre
  • Votre envie de chirurgie esthétique du ventre n’est pas influencée par un tiers. En effet, toute démarche opératoire en chirurgie esthétique doit être une démarche personnelle.
  • Parfois, une abdominoplastie est réalisée dans le cadre de séquelles d'amaigrissement majeur après chirurgie bariatrique (by-pass, sleeve ou anneau gastrique).
 

Quelles sont les étapes chirurgicales d’une abdominoplastie? 

Étape 1 - Anesthésie

L’anesthésie est générale et complétée par une anesthésie longue durée de la paroi abdominale par TAP blocks (Transverse Abdominis Plane blocks) sous guidage échographie.   

Étape 2 - L'incision

L’incision est horizontale basse. La peau et la graisse sous soulevés jusqu’à l’appendice xyphoïde.

La paroi musculaire est réparée. En effet, une cure de diastasis est le plus souvent réalisée pour retendre les muscles grands droits et obtenir un aspect de ventre plat.

Une lipoaspiration de la graisse du ventre et des poignées d'amour est réalisée. 

La peau du ventre est liftée vers le bas pour retirer le maximum de peau abîmée.  

Le nombril est le plus souvent refait. 

specialiste-abdominoplastie-nice-cannes-paca-antibes

 

Étape 3 - La fermeture des incisions

Les tissus profonds et la peau sont alors suturés par des fils résorbables. 

 

Étape 4 - Le résultat immédiat d’une abdominoplastie

Le ventre est plat et ferme. Voir les photos de résultats avant-après d’une abdominoplastie

 

Quelles sont les suites d’une abdominoplastie? 

Pendant la convalescence post-opératoire, des pansements doivent être changés trois fois par semaine pendant 15 jours. Une gaine abdominale doit être portée pendant un mois, des bas de contention pendant sept jours et des piqûres d’anticoagulants pour la même durée.

Des drains sont souvent mis en place pour aspirer les quelques sécrétions sanguines et séreuses post-opératoires. Ces drains sont en silicone souple et sont non douloureux lors de leur ablation le lendemain ou le surlendemain de l’intervention. Parfois, le Dr. Victor Médard de Chardon ne place aucun drain. 

Aucun fil n’est à retirer car tous les fils sont résorbables, placés sous la peau et donc invisibles. 

La durée de convalescence est classiquement de 15 jours à 3 semaines après l’abdominoplastie. 

L’intervention est peu douloureuse en post-opératoire le plus souvent en raison des TAP blocks réalisés par l’anesthésiste et des analgésiques utilisés qui sont des dérivés morphiniques. 

Le plus souvent le Dr. Victor Médard de Chardon conseille de ne pas porter de charges lourdes pendant 3 semaines et de ne pas dormir sur le ventre pendant 1 mois. Il est toutefois possible de dormir sur le dos ou sur le côté. La reprise des activités sportives s’effectue à partir de 4 à 6 semaines post-opératoires.


La balance entre les bénéfices et les risques?

Avant toute opération de chirurgie esthétique et notamment pour une abdominoplastie, le chirurgien plasticien détermine la balance entre les bénéfices et les risques opératoires. L’abdominoplastie est ainsi réalisée si les bénéfices sont bien plus importants que les risques de l’opération. 

 

Quels sont les risques d’une abdominoplastie?

Risques communs à toute anesthésie

Hématome. Il s’agit d’une collection de sang sous la peau du ventre nécessitant une reprise chirurgicale au bloc opératoire pour évacuer le sang. 

Infection.

Sérome. Il s’agit d’une accumulation de liquide séreux sous la peau du ventre nécessitant une à plusieurs ponctions au cabinet. 

Mauvaise cicatrisation dont le risque de nécrose cutané, de cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes. 

Stéatonécrose (nécrose graisseuse) responsable d’un écoulement de graisse. 

Insensibilité de la paroi abdominale

Un oedème prolongé de la paroi abdominale. 

Un relâchement cutané responsable d’une imperfection esthétique de résultat de l’abdominoplastie. 

La thrombose veineuse profonde (phlébite) et l’embolie pulmonaire

Une retouche est rare mais parfois réalisée 3 mois après pour corriger une imperfection de résultat esthétique. 

L’ensemble des risques de l’abdominoplastie sont remis à la patiente lors de la première consultation sous la forme d’une fiche rédigée sous l’égide de Société Française de Chirurgie Plastique Esthétique et Reconstructrice. 

 

La consultation avant l'abdominoplastie

Lors des consultations préopératoires, les éléments suivants sont abordés.  

  • Les objectifs chirurgicaux
  • Les antécédents médicaux et chirurgicaux, les allergies aux médicaments, les traitements médicaux, la consommation d'alcool, de tabac et de drogues
  • L’évolution pondérale. 

 Le chirurgien esthétique doit aussi par ailleurs: 

  • Évaluer votre état de santé et les facteurs de risque
  • Prendre des photos avant et après l'abdominoplastie
  • Discuter des options de traitement et de la technique d’abdominoplastie utilisée. 
  • Discuter des alternatives thérapeutiques. 
  • Discuter des résultats attendus de l'abdominoplastie et de tout risque ou complication potentielle 

Assurez-vous de poser toutes les questions que vous souhaitez et n’hésitez pas à noter ces questions sur une feuille car en consultation souvent ces questions sont oubliées. L’opération ne se fera seulement lorsque toute la démarche opératoire aura été comprise et admise par le patient.

 

La préparation avant l’abdominoplastie

Bilan sanguin préopératoire +/- bilan auprès d’un cardiologue. 

Arrêter de fumer au moins un mois avant l’abdominoplastie.

Évitez de prendre de l'aspirine, des anti-inflammatoires et des suppléments à base de plantes, car ils peuvent augmenter les saignements.

Prendre une douche la veille et le matin de l’opération avec un produit antiseptique.

Débuter le traitement homéopathique 3 jours avant l’opération.


Où se déroule l'abdominoplastie?

Pour une abdominoplastie à Nice, l'opération peut se dérouler à la clinique esthétique saint george

Pour une abdominoplastie à Cannes, l'opération peut se dérouler à l'hôpital privé cannes oxford. 


]]>
Liposuccion du ventre http://www.docteurmedarddechardon.com/liposuccion-ventre-nice-cannes/ Thu, 18 Dec 2014 09:00:00 +0100 Lipoaspiration du ventre - Nice & Cannes | Dr. Victor Médard de Chardon


Le ventre est la zone la plus commune du corps à traiter par liposuccion chez les hommes et les femmes. Le facteur principal influençant le résultat de la liposuccion du ventre est la qualité de peau. Les autres facteurs sont: la quantité et la localisation de la graisse abdominale, les antécédents de prise et de perte de poids, une fluctuation pondérale éventuelle, les antécédents de grossesses, l'âge et le sexe du patient.

Influence de la qualité de peau

Une liposuccion ne peut s’effectuer que sur une peau de qualité suffisante. Celle-ci doit être idéalement suffisamment élastique pour se rétracter après la lipoaspiration. Les peaux fines, vergeturées et qui présentent un clivage cutanéo-graisseux ne sont pas des cas pour une liposuccion isolée du ventre: une abdominoplastie doit alors le plus souvent être proposée.
Plus d'informations sur : abdominoplastie - Cannes & Nice | Dr. Victor Médard de Chardon
Une cryolipolyse par Coolsculpting™ est une excellente alternative lorsque la quantité de graisse à retirer n'est pas excessive. 

Influence d'une grossesse précédente

Un antécédent de grossesse a tendance à laisser une paroi abdominale distendue dont les muscles grands droits, obliques et transverse sont distendus (diastasis des grands droits). Le ventre peut alors être rond et relâché. Si les muscles sont trop distendus malgré un renforcement musculaire par le sport, la liposuccion seule peut ne pas être suffisante et une réparation musculaire réalisée dans le même temps qu’une abdominoplastie est alors souhaitable.Plus d'informations sur: l'abdominoplastie en 8 questions.

Influence des cicatrices abdominales

L'incision de Pfannenstiel est le nom de l'incision horizontale basse qui est généralement faite pour une césarienne ou une hystérectomie. Une potentielle conséquence indésirable d'une incision de Pfannenstiel est un renflement persistant de graisse sous-cutanée juste au-dessus de l'incision. La liposuccion peut facilement réparer cette imperfection esthétique. Parfois une reprise de cicatrice ou une mini-abdominoplastie est indiquée. 
D’une manière générale, sur un ventre présentant des cicatrices abdominales, des zones de déhiscence pariétale correspondant à des éventrations doivent être recherchées à la palpation et si besoin par échographie ou scanner afin d’éliminer tout risque lors de la liposuccion du ventre. 

Influence d'un antécédent d'obésité

Une obésité préalable suivie d’une perte de poids est souvent responsable d’une graisse plus fibreuse dont la lipoaspiration est rendue plus difficile. Il est alors obligatoire d'utiliser un système de lipoaspiration assistée (par vibration par exemple comme le Lipomatic™). Ces graisses fibreuses ne sont pas une bonne indication pour la cryolipolyse. 

Influence de la localisation de la graisse abdominale

La localisation de la graisse abdominale est un facteur important à déterminer avant d’envisager une liposuccion du ventre. La graisse abdominale peut être présente à différents niveaux: superficielles et profondes. 
La graisse abdominale « superficielle » se trouve entre la peau et les muscles abdominaux. La graisse abdominale « profonde » est située à l'intérieure de la cavité abdominale autour du tube digestif. Certaines personnes ont plus de graisse profonde (intestinale) que la graisse sous-cutanée ce qui est le cas notamment de certains hommes au ventre rond et distendu. 
La graisse superficielle peut être enlevée par liposuccion contrairement à la graisse dans la cavité abdominale qui ne peut pas être enlevée par liposuccion parce que ce serait trop dangereux. La graisse dans la cavité abdominale ne peut être diminuée que par un amaigrissement idéalement par régime alimentaire et exercice physique sinon par chirurgie bariatrique (gastrique by-pass, sleeve gastrectomie)
Les patients qui présentent une prédominance de graisse superficielle ont ainsi la possibilité de bénéficier d’une lipoaspiration abdominale ou d'une cryolipolyse du ventre

Le succès d’une liposuccion du ventre

Plusieurs aspects sont à prendre en compte: la satisfaction de la patiente vis à vis du résultat et le résultat objectif analysé par le chirurgien. . Le résultat d’une liposuccion abdominale est ainsi conditionné par 1) les attentes du patient qui doivent rester réalistes, 2) les qualités tissulaires préopératoires propres à chaque patient, et 3) les compétences techniques du chirurgien dont la capacité à assurer une régularité soigneuse de la liposuccion 4) un matériel moderne de lipoaspiration assistée: liposuccion système PAL (Power Assisted Liposuction) dont le Lipomatic™ ou MicroAir™) et l’utilisation de microcanules. Les résultats ne sont cependant jamais complètement prévisibles. L’utilisation de microcanules permet une aspiration efficace de la graisse, le geste est plus lent, les cicatrices plus petites et les suites opératoires moins douloureuses. 

Influence de l’âge

L'âge du patient n’est pas un facteur primordial pour le succès de la liposuccion. Certains des patients les plus heureux sont des femmes de plus de 50 ans. Cependant, une qualité de peau suffisante est obligatoire pour assurer la rétraction de la peau après liposuccion. 

La différence entre les femmes et les hommes

Les femmes ont une graisse plus douce et moins fibreuse que les hommes. Ainsi, une lipoaspiration d’une graisse féminine est souvent plus facile à réaliser que chez un homme. 

La liposuccion et l’abdominoplastie concomittante

Sur certains ventres dont la peau ou les muscles abdominaux sont relâchés et présentant une quantité importante de graisse, une lipoabdominoplastie ou lipoaspiration abdominale associée à une abdominoplastie est indiquée. 
La lipoaspiration abdominale peut alors être effectuée dans le même temps opératoire. Parfois, la liposuccion du ventre doit être réalisée en premier puis 3 à 6 mois après une abdominoplastie est réalisée. Cela permet d’être plus radicale sur la lipoaspiration tout en réduisant les risques d’une chirurgie combinée (stéatonécrose, infection, hématome, nécrose cutanée, sérome, phlébite, embolie pulmonaire). 

L’anesthésie pour une lipoaspiration abdominale

La liposuccion peut s'effectuer aussi bien par anesthésie locale, neuroleptanalgésie (sédation) ou anesthésie générale

Quelles sont les cicatrices créées pour une liposuccion du ventre?

Elles sont le plus souvent au nombre de trois pour un ventre et au nombre de deux pour des poignées d’amour dans le cadre d’une lipoaspiration abdominale circulaire. Le Dr. Victor Médard de Chardon pratique le plus souvent la lipoaspiration abdominale de manière circulaire. 
Les incisions sont refermées par un fil résorbante sous la peau et invisible. Les cicatrices mesurent 4 mm et sont le plus souvent indétectables.

Est-il possible d'augmenter sa poitrine dans le même temps par un lipofilling mammaire?

Oui, la graisse aspirée est alors récupérée pour être préparée, centrifugée, sélectionnée et injectée au niveau des seins. Plus d'informations sur: augmentation mammaire par lipofilling mammaire - cannes & Nice | Dr. Victor Médard de Chardon.

Les suites post-opératoire d’une liposuccion du ventre

La douleur après liposuccion de l'abdomen ne nécessite généralement pas plus que des antalgiques de pallier I et IIa. La douleur d’une lipoaspiration s’apparente le plus souvent à des douleurs de « bleus » ou de courbatures. La douleur est cependant plus intense lorsque la zone aspirée est fléchie ou touchée, comme monter et descendre d'une voiture, se retourner dans le lit, s’assoir ou se lever d'une chaise. Il y a cependant un minimum d'inconfort lors de la marche. La douleur est aussi réduite par un geste chirurgical précis assisté par un matériel moderne de lipoaspiration (PAL liposuction). 
A partir du lendemain de l’intervention, le ventre gonfle en raison d’un ralentissement du transit du fréquent suite à l’anesthésie, aux antalgiques et au repos postopératoire. Le ventre gonfle aussi en raison de l’oedème post-lipoaspiration ce qui masque le résultat. 
Cet oedème se résorbe progressivement sur trois mois. Pendant ce temps aucune restriction n’est à prévoir. Seul le port d’une contention abdominale doit être assurer pour un mois et le port d'une contention veineuse des membres inférieurs (bas de contention) pour 7 jours. 

lipoaspiration-graisse-abdominale-nice-cannes-antibes-monaco-alpes-maritimes

Activité physique et douches

Il n'y a aucune restriction sur l'activité physique post-opératoire. Les patients sont priés de ne pas rester au lit, mais plutôt de se promener à l'intérieur de leur maison ou de quitter leur maison pour une courte promenade. Les patients sont incités à prendre une douche au moins une fois ou deux fois par jour en commençant le lendemain de l’intervention.
La baignade en piscine ou à la mer n’est cependant autorisée que lorsque les incisions sont cicatrisées au bout de 10 jours. 

Les pièges de la liposuccion abdominale

  1. Facteurs de risque - Avant de décider de faire la liposuccion, le patient est évalué par le chirurgien afin de déterminer s'il existe des problèmes de santé qui pourraient accroître le risque de complications chirurgicales.
  2. Hernie abdominale - Une hernie abdominale à proximité du nombril augmente le risque de pénétration accidentelle dans la cavité abdominale par la canule de liposuccion. Si une hernie était dépistée avant opération, la réparation sera effectuée au préalable par un chirurgien digestif.
  3. Les deuxièmes lipoaspirations. Le tissu graisseux est souvent plus fibreux et la lipoaspiration est plus difficile. La liposuccion peut parfois alors être insuffisante en terme de résultat. 
  4. Les chirurgies combinées - Faire une liposuccion abdominale dans le même temps que d'autres interventions chirurgicales augmente le risque de complications chirurgicales. En effet, la durée opératoire et anesthésique étant plus longues, les risques sont plus importants dont le risque de phlébite.
  5. Les pansements compressifs abdominaux. Par l’hyperpression intraabdominale et la compression du réseau veineux des membres inférieurs, ils majorent le ralentissement veineux et le risque de phlébite. Ces pansements compressifs ne doivent plus être pratiqués. 
  6. Une qualité de peau insuffisante. Le risque de la lipoaspiration sur peau de moyenne à mauvaise qualité est de créer des vagues par insuffisance de rétraction cutanée responsables d’une disgrâce esthétique. 
]]>
Injection des lèvres http://www.docteurmedarddechardon.com/injection-levres-cannes-nice-1/ Mon, 15 Dec 2014 09:00:00 +0100 Injection des lèvres - Cannes & Nice | Dr Victor Médard de Chardon



L'augmentation des lèvres par injections est un acte esthétique qui donne des lèvres plus pulpeuses et hydratées. Les injections des lèvres permettent de modifier la forme, la structure et le volume des lèvres.

Les injections de produits de comblement des lèvres

Les injections des lèvres par acide hyaluronique

Il existe de nombreux produits de comblement des lèvres. Actuellement, l'injection d'acide hyaluronique est la meilleure technique d'augmentation des lèvres. Le produit idéal est en effet l'acide hyaluronique car il s'agit d'une substance naturelle présente dans le corps.
Il existe plusieurs marques d'acide hyaluronique sur le marché. Les produits injectables utilisés pour les lèvres sont spécifiques à cette région et sont par exemple les suivants:
  • Juvéderm Ultra Smile
  • Volbella
  • BELOTERO balance
  • Emervel lip

Les injections des lèvres par lipofilling

Le micro-lipofilling des lèvres ou micro-lipostructure est une autre technique qui présente cependant des inconvénients lorsqu'elle est réalisée dans les lèvres. La résorption étant d'environ 30 à 50%, les résultats sont moins précis ce qui fait préférer les injections d'acide hyaluronique. Plus d'informations sur les avantages et inconvénients des injection de graisse aux lèvres.

L'anesthésie pour une injection des lèvres par acide hyaluronique

L'anesthésie pour injection des lèvres s'effectue soit par crème anesthésiante type Pliaglis™ ou Emla™, soit par injection de lidocaïne par un bloc du nerf infra-orbitaire (V2). Ces techniques d'anesthésie permettent de contrôler parfaitement la douleur, si bien que les injections des lèvres sont désormais non douloureuses
L'utilisation de canules à bout mousse est aussi un atout et permet de réaliser une injection douce et atraumatique

Techniques d'injection des lèvres

Les injections des lèvres s'effectuent à l'aiguille fine et/ou à l'aide d'une canule à bout mousse. Les injections sont réalisées sur-mesure pour chaque patient afin de reproduire le résultat optimal. 
Les injections de lèvres peuvent concerner la lèvre blanche (plissé soleil), les arcs de cupidon, la jonction lèvre rouge lèvre blanche (pour dessiner le contour de la lèvre), la lèvre rouge (pour augmenter le volume des lèvres, repulper ou simplement hydrater). 
La quantité d'acide hyaluronique injectée aux lèvres au cours d'une séance varie de 0,2cc à plus de 1cc. 

expert-injection-acide-hyaluronique-levres-cannes-nice-monaco

La prévention des ecchymoses

Afin de réduire le risque de bleus, le Dr Victor Médard de Chardon préconise un traitement préalable par homéopathie, l'application de froid avant et pendant les injections des lèvres, l'utilisation de canules, une injection douce et une application de crème à l'Arnica après injections.   

Entretien du résultat des injections des lèvres

Les effets d'une injection aux lèvres durent généralement environ six mois. Lors des doses injections ultérieures, des doses moindres sont injectées pour entretenir le résultat.
Parfois, une retouche est nécessaire au 15e jour afin de compléter le résultat. 

Photos avant-après injection des lèvres

Pour des exemples de résultats en photos d'injection d'acide hayluronique aux lèvres
]]>
Injections des pommettes http://www.docteurmedarddechardon.com/injections-pommettes-cannes-nice/ Mon, 15 Dec 2014 09:00:00 +0100 Injection des pommettes - Cannes & Nice | Dr Victor Médard de Chardon


L'augmentation des pommettes par injection d'acide hyaluronique, de Radiesse™ ou lipofilling est un acte esthétique populaire car il rétablit le volume perdu, ce qui rend les joues plus pulpeuses et plus jeunes. Selon l'état de votre visage, il y a plusieurs façons d'embellir les pommettes. Si le problème est strictement une perte de volume, les injections d'acide hyaluronique peuvent repulper les pommettes. A l'inverse, s'il existe une ptose de la pommette, un lifting de la pommette (lifting médiofacial) est alors nécessaire.

Les injections des pommettes par acide hyaluronique ou inducteur tissulaire (Radiesse™)

Si les pommettes sont creuses ou plates sans ptose réelle, les injections d'acide hyaluronique ou cristaux d'hydroxy-apatite de calcium (Radiesse ™) sont une bonne option. Après les injections, le résultat est naturel et immédiatement visible.  Les inducteurs tissulaires et l'acide hyaluronique ont une durée d'action de 12 mois donc le résultat n'est pas permanent. 
Il existe différentes marques d'acide hyaluronique pour les injections des pommettes:
  • Perlane, Emervel Deep, Emervel Volume
  • Voluma, Volift, Juvederm Ultra 4
  • Belotero Intense

injection-acide-hyaluronique-radiesse-pommettes-joues

Le lifting médiofacial et la lipostructure (lipofilling) des pommettes

Si la peau est relâchée, un lifting médiofacial avec ou sans injection de graisse est alors une bonne option, en remontant la pommette et augmentant son volume par lipofilling. Après résorption partielle de la graisse (50%), le résultat est permanent. 

Photos avant-après injection des pommettes

Pour plus de photos sur les injections des pommettes par acide hyaluronique: photo injection des pommettes

]]>
Les cernes : injections, chirurgie, laser http://www.docteurmedarddechardon.com/cernes-injections-laser/ Sun, 14 Dec 2014 09:00:00 +0100 Les cernes creux et pigmentés: injections, chirurgie et laser - Cannes & Nice | Dr Victor Médard de Chardon


La correction des cernes creux ou sombres est une demande fréquente en chirurgie esthétique du visage
 pour supprimer un aspect fatigué du regard et du visage. L
e traitement relève de plusieurs techniques utilisées seules ou en association afin de traiter les différentes composantes des cernes.


Qu'est qu'un cerne ?

Le cerne correspond essentiellement à la partie inféro-interne du sillon entre la paupière et la pommette, zone sombre et déprimée, que l'on appelle cerne creux et/ou cerne pigmenté. Par extension, certains patients et médecins le considère comme la totalité du sillon situé entre la paupière inférieure et la pommette


Quelles sont les causes des cernes ?

Les cernes présentent plusieurs composantes à prendre en compte :

  • Les cernes creux : les sillons existent en raison d’une dépression due notamment à la présence d’un ligament profond nommé « ORL » pour « orbital retaining ligament ». Le traitement est le comblement des cernes (injections, redistribution des poches graisseuses).
  • Les cernes pigmentés : l’aspect sombre des cernes est dû soit à une finesse de la peau laissant transparaître la couleur sombre du muscle sous-jascent, soit à une véritable hyperpigmentation cutanée d’origine ethnique.
  • Les poches sous les yeux : la dépression du sillon peut être majorée par un aspect de poches des paupières inférieures. Cet aspect de poche est dû soit à de vraies poches graisseuses dont le traitement consiste en une cure de lipoptose par blépharoplastie, soit à de fausses poches graisseuses en raison d’un vecteur malaire négatif (rebord orbitaire inférieur insuffisamment projeté) et dont le traitement consiste en une augmentation de la pommette (prothèse malaire, injection de graisse, injection d’acide hyaluronique).

injection-graisse-cernes-nice-cannes

BLEPHAROPLASTIE DES 4 PAUPIERES
Chirurgie des poches des paupières inférieures et micro-lipostructure des cernes.

Quels sont les traitements possibles des cernes ?

techniques visant à corriger la dépression du cerne

Les injections d’acide hyaluronique dans les cernes

Une injection des cernes s’effectue sous anesthésie locale de contact (froid, crème anesthésiante). Une injection des cernes est non douloureuse. Les injections s’effectuent au cabinet du Docteur Médard de Chardon à Cannes. Les patientes sont immédiatement présentables, bien que parfois une légère ecchymose (bleu) puisse apparaitre. Celle-ci est facilement camoufle par du maquillage. L’injection permet de traiter l’aspect de dépression (sillon) et d’améliorer très légèrement l’aspect sombre en corrigeant l’ombre portée du sillon. Elle n’améliore en fait que très peu la véritable couleur du cerne.

Résultat en photo avant-après d'une injection des cernes par acide hyaluronique : photo injection cernes

La micro-lipostructure des cernes (lipofilling des cernes)

La micro-lipostructure des cernes ou lipofilling des cernes est une technique de comblement, définitive et autologue. Elle corrige, tout comme l’acide hyaluronique, la dépression et indirectement sa couleur par traitement de l’ombre due à la dépression. La technique de micro-lipostructure a évolué vers l’utilisation de plus petites cellules graisseuses et l’adjonction de facteurs de croissance (PRF).

Résultat en photo avant-après d'une micro-injection de graisse aux cernes : photo injection graisse cernes

La blépharoplastie inférieure

Par voie de blépharoplastie, plusieurs techniques permettent d’améliorer les cernes :

  • La chirurgie des poches sous les yeux  : la réduction des poches améliore l’ombre portée sur le cerne.
  • La redistribution des poches graisseuses par étalement en regard du cerne permet de combler le cerne (Technique d’Hamra).

Le lifting médiofacial

Le lifting médio-facial permet de remonter la pommette et de traiter en même temps des poches sous les yeux, ce qui permet d’améliorer les cernes par comblement, tout en soulageant la traction du ligament ORL sur la peau du cerne.

Résultat en photo avant-après d'un lifting médio-facial: photo chirurgie cernes


CORRECTION DE LA COULEUR DES CERNES : Le Laser

Il permet d’améliorer parfois la couleur hyperpigmentée des cernes.


]]>
Histoire des implants mammaires http://www.docteurmedarddechardon.com/histoire-implants-mammaires/ Sun, 14 Dec 2014 09:00:00 +0100 L’évolution vers un meilleur contrôle des capsules rétractiles périprothétiques (coques)(1-5)

L’histoire de l’augmentation mammaire par prothèses mammaires débute dans les années 60 avec le développement des implants mammaires préremplies de silicone. Ce premier modèle de prothèse fut conçu par Cronin et Gerow. Il était de forme anatomique (en goutte d’eau) dont la rotation était prévenue par des patchs de dacron à sa face postérieure. Cependant, leur réputation souffrit rapidement de nombreux problèmes dont un taux élevé de rétraction capsulaire (plus de 50%). Sous l’effet de la rétraction capsulaire les implants mammaires devenaient anormalement sphériques, à l’aspect artificiel, voire douloureux pour des coques plus avancées. Après s’être rendu compte que les coques après augmentation mammaire étaient en partie dues à une perspiration de la silicone liée à la minceur de la paroi et à la fluidité du gel, les prothèses mammaires furent développées à paroi plus épaisse et à gel plus cohésif. Cependant, le taux de coques était encore très élevé. Les efforts pour développer des prothèses mammaires anatomiques furent rapidement abandonnées à cause de l’incidence élevée des rétractions capsulaires déformant aussi bien les prothèses anatomiques que les prothèses rondes.

Un nouvel intérêt pour les implants mammaires anatomiques vit le jour dans les années 70 et 80 avec le développement de la reconstruction mammaire par prothèses. Les reconstructions s’effectuaient avec des implants mammaires ronds gonflables en sérum dont le sous-remplissage volontaire affaissait le pôle supérieur pour concentrer le volume à la partie inférieure avec la gravité. Cependant, les résultats étaient décevants sur la forme avec un taux élevé de vagues. Les implants mammaires à compartiments multiples furent alors développés, mais connurent peu de succès probablement en raison de la combinaison des inconvénients des implants gonflables et préremplis de gel de silicone.

Dans les années 80, les prothèses préremplies de silicone recouvertes de polyuréthane connurent une grande diffusion à la suite de publications rapportant une baisse très importante du taux de rétraction périprothétiques (7,4%), lié semble-t-il à l’aspect irrégulier (texturé) de la structure externe de l’implant, qui désorganisait la réaction fibroblastique et l’orientation des fibres de collagène. Les questions posées par les produits de dégradation du polyuréthane (potentiellement carcinogène sur étude expérimentale), rapportées dans un climat médiatique néfaste et le nombre croissant d’actions judiciaires incitèrent les laboratoires à en arrêter la production des 1991. Leur utilisation fut secondairement interdite par la FDA. Le plus grand intérêt de ces prothèses a donc été de mettre l’accent sur l’avantage des parois rugueuses et irrégulières par rapport aux parois lisses, en ce qui concerne la diminution du taux de rétractions périprothétiques. Ainsi, la combinaison d’une surface texturée, d’une paroi multicouche épaisse luttant contre la transsudation de la silicone et d’un gel de silicone cohésif limitait significativement le taux de contracture capsulaire. À la fin des années 80, les implants mammaires anatomiques préremplis de silicone connurent alors un regain d’intérêt dans le domaine de la reconstruction mammaire puis de la chirurgie esthétique. De nos jours, avec l’amélioration importante de la qualité des implants en gel de silicone et des pratiques opératoires, le taux de contracture capsulaire (coque) est de moins de 1%.

La crise DE la silicone (2, 4)

La crise sur les implants mammaires de polyuréthane ayant récemment eu lieu et, dans un climat médiatique néfaste, la Food and Drug Administration déclarait le 26 janvier 1992 un moratoire sur les implants mammaires de silicone (doute sur facteur carcinogène et déclencheur de maladies autoimmunes), limitant leur utilisation à la reconstruction mammaire à des fins d’études prospectives. Le 28 janvier 1992, le ministère français de la santé demande alors la suspension de l’implantation de prothèses remplies de gel de silicone aussi bien en reconstruction mammaire qu’en chirurgie esthétique. Les prothèses mammaires rondes et anatomiques étaient alors, en France, uniquement remplis de sérum physiologique jusqu’à la réouverture du marché des prothèses mammaires de silicone en juillet 2001, après avoir confirmé l’innocuité et la sécurité des implants mammaires en gel de silicone.

L’évolution des formes des implants mammaires

Les implants mammaires anatomiques ont été conçus pour limiter le bombement du segment II par le segment sus-aréolaire de la prothèse en pente douce et donc à moindre projection, et pour faire davantage correspondre le point de projection maximal de l’implant avec la PAM (point de projection maximal prothétique plus bas).

L’apparition de multiples profils pour ces implants mammaires anatomiques (profil bas, moyen, haut, très haut)avait ensuite pour but de s’adapter davantage aux différents types de seins et de thorax, en jouant sur les rapports hauteur/largeur de la prothèse et sur la projection (6). Les caractéristiques des implants mammaires varient d’un laboratoire à l’autre (gamme de forme, dimensions, gamme de volume, degré d’irrégularité de la texture, degré de cohésivité du gel, épaisseur de la paroi prothétique, degré de remplissage). D’une manière générale, il existe des implants mammaires plus hauts que larges et plus larges que hauts.

Ainsi, la multiplication du choix des prothèses permettrait de répondre plus spécifiquement à la demande et aux caractéristiques morphologiques de chaque patiente. Cependant, plusieurs questions se posent. La forme de l’implant mammaire influence-t-elle la forme du sein post-opératoire chez toutes les patientes ? Les implants mammaires anatomiques conservent-ils leur forme in vivo et procurent-ils un résultat plus naturel ? Les prothèses mammaires rondes obtiennent-elles une forme anatomique in vivo ? Les réponses à ces questions sont à ce jour encore parfois débattues parmi les chirurgiens plasticiens.

En fonction des caractéristiques anatomiques des seins et du thorax de la patiente, ainsi qu’en fonction de la demande d’augmentation de volume, le Docteur Victor Médard de Chardon détermine si des implants mammaires anatomiques auront un réel impact sur le résultat de l’augmentation mammaire.

Références

Ces informations sont extraites des travaux de Thèse de Doctorat en Médecine du Docteur Victor Médard de Chardon : augmentation mammaire – Nice, Faculté de Médecine.

1. Hammond, D. C. Breast augmentation using anatomic implants. Operative techniques in plastic and reconstructive surgery 7: 125-130, 2000.
2. Spear, S. L. Breast augmentation with reduced-height anatomic implants: the pros and cons. Clin Plast Surg 28: 561-565, 2001.
3. Bricout, N. Chirurgie du sein: Springer-Verlag, 1992.
4. Muller, G. H. Breast implants and silicone : silicone crisis’ history. Ann Chir Plast Esthet 50: 350-356, 2005.
5. Glicenstein, J. [History of augmentation mammaplasty]. Ann Chir Plast Esthet 50: 337-349, 2005.
6. Heden, P., Jernbeck, J., Hober, M. Breast augmentation with anatomical cohesive gel implants: the world’s largest current experience. Clin Plast Surg 28: 531-552, 2001.

]]>
Rapport du Congrès de la SOFCPRE sur la Rhinoplastie http://www.docteurmedarddechardon.com/sofcpre-rhinoplastie-paris/ Wed, 10 Dec 2014 09:00:00 +0100 rhinoplastie esthétique et réparatrice. 
Les autres thèmes abordés seront: 
]]>
Le vieillissement naturel du sein http://www.docteurmedarddechardon.com/vieillissement-naturel-sein/ Sat, 12 Jul 2014 09:00:00 +0200 Le vieillissement du sein | Dr. Victor Médard de Chardon - Cannes


Mécanismes physiopathogéniques

Période pubertaire, cycles menstruels, grossesse, allaitement, obésité et amaigrissement

Les variations de volume des seins et les modifications hormonales influent négativement sur la qualité de la peau (épaisseur, élasticité) source de vieillissement des seins.

Le vieillissement intrinsèque de la peau des seins

Nous nous intéresserons uniquement aux altérations dermiques, responsables de la perte des propriétés élastiques de la peau et de sa laxité. Globalement, le derme apparaît moins cellulaire, moins vascularisé et plus désorganisé. Les fibroblastes, sécréteurs de collagène, diminuent. L’épaisseur du derme diminue seulement à partir de la septième décennie.

Le collagène : la densité en collagène dermique diminue significativement et progressivement avec l’âge.

Les fibres élastiques : le réseau des fibres verticales (oxytalanes) du derme papillaire disparaît progressivement, dès l’âge de 30 ans, tandis que les fibres élastiques du derme réticulaire sont touchées plus tardivement.

Les substances fondamentales : les glycoaminoglycanes, au rôle essentiel de soutien architectural, ainsi que les protéoglycanes, diminuent avec l’âge, rendant compte en partie des modifications des propriétés biomécaniques du derme sénescent.

La ménopause : accélérateur du vieillissement intrinsèque de la peau des seins

La ménopause accentue le phénomène de vieillissement cutané intrinsèque, par l’effondrement de la production d’oestrogènes et de progestérone, favorisant la ptose. En effet, les oestrogènes stimulent la synthèse de collagène et d’acide hyaluronique, tandis que leur influence sur les fibres élastiques est moins bien établie. L’hypo-oestrogénie de la ménopause est donc responsable d’une accentuation de l’atrophie cutanée et de l’accentuation de la perte des propriétés élastiques de la peau.

Le tabac

Le tabac accentue significativement l’expression de l’héliodermie, cependant les seins n’en sont que peu ou pas affectés. Il semblerait qu’il existe une élastose purement tabagique. Par ailleurs, les altérations de la microcirculation imputables au tabagisme pourraient accentuer les modifications liées au vieillissement.

Cas particulier des vergetures

La vergeture semble être la conséquence d’une atteinte du fibroblaste.

La stimulation de l’axe hypophyso-surrénalien, lors d’événements physiologiques (puberté, grossesse, stress) ou pathologiques (obésité, dénutrition, maladie de Cushing, corticothérapie générale), induit la sécrétion de corticostéroïdes en excès, qui finiraient par bloquer la prolifération et le métabolisme de la cellule fibroblastique (collagène et fibronectine).

L’inflammation initiale constatée cliniquement lors de l’apparition d’une vergeture fait intervenir les mastocytes et les macrophages qui interagissent entre eux et avec le fibroblaste. C’est la phase d’activation cellulaire, avec libération des enzymes de dégradation (élastase, collagénase) (Figure 1).

Il y a ensuite inhibition de la synthèse des macromolécules glucoconjuguées, de la fibronectine et du collagène.

Par ailleurs, la mise en tension mécanique de la peau du sein, dans les périodes d’augmentations du volume mammaire (puberté, grossesse, allaitement, obésité), interviendrait dans la formation des vergetures en favorisant l’apoptose des fibroblastes. Elles apparaissent perpendiculairement à l’axe de traction.

La vergeture résulterait d’une dégénérescence du tissu collagénique avec atteinte des microfibrilles qui forment les ponts entre les fibres élastiques, le tout conduisant à la cicatrice atrophique du derme moyen.


LE CONTEXTE TISSULAIRE

Principal élément de soutien du sein, la peau est un élément primordial de l’augmentation mammaire spécialement en situation de ptose mammaire. La qualité du sac cutané est importante pour son bon redrapage immédiat et pour la suspension du sein assurant la longévité du résultat. Inversement, une peau de bonne qualité sur un sein de très petit volume ne se distendra que peu et n’autorisera donc pas une augmentation par un gros volume de prothèses mammaires. Plus d’informations sur le choix du volume des prothèses mammaires en augmentation mammaire.

La peau : principal moyen de fixité du sein

La glande mammaire peut être considérée comme une annexe cutanée. Elle a une double origine, ectodermique et mésodermique, mais le mésoderme ne fournit que les vaisseaux et le tissu conjonctif.

Les différents moyens de fixité du sein dépendent essentiellement de la peau par :

  • Les ligaments de Cooper : ce sont des cloisons fibreuses amarrant la peau à la glande sur toute son aire antérieure sauf au niveau du mamelon.
  • La quantité et la qualité des fibres élastiques du derme
  • La fixité des limites de la glande mammaire :
  • Le sillon sous-mammaire et essentiellement sa partie médiale
  • Le sillon sus-mammaire. Il correspond en fait aux premiers ligaments de Cooper
  • La limite externe du sein
  • La limite interne du sein et la vallée intermammaire.

La plaque aréolo-mamelonnaire semble représenter la clef de voute de la statique du sein car elle est le centre géographique du cône mammaire ; c’est vers elle que convergent toutes les cloisons conjonctives interlobaires et les galactophores ; elle est le point d’adhérence cutanéo-glandulaire maximum augmenté par le muscle aréolaire.

Éléments d’analyse de la peau des seins

La qualité de la peau est évaluée par le regard, le palper, le pincement et la simulation de remise en place glandulaire.

 L’élasticité de la peau. La perte de l’élasticité cutanée des seins se traduit par la présence de vergetures, une peau fripée, distendue (témoins d’un manque de tonicité) ainsi que par une faible capacité de rétraction. Plusieurs aspects de vergetures au pronostic différents sont à distinguer:

  • Les vergeures radiaires mammaires sur l’ensemble du sein sont le témoin d’une irrémédiable perte de fibres élastiques sur toute l’enveloppe mammaire.
  • Les vergetures plus fines, localisées uniquement aux confins de la base mammaire, liées surtout à la pesanteur, sont moins défavorables. L’étui cutané a conservé en partie son élasticité.

L’épaisseur de la peau

  • Un derme mince est un facteur de mauvais pronostic
  • Un panicule adipeux mince est de mauvais pronostic. En effet, son épaisseur constitue un élément de couverture. Le matelassage par ce tissu est d’autant plus utile que l’hypotrophie est marquée (couche glandulaire de faible épaisseur) et que la base de la prothèse mammaire dépassera la base du sein.

 Les connexions peau-glande

  • Une dissociation absolue entre la peau et la glande mammaire est un facteur de mauvais pronostic. Elle se manifeste cliniquement par une peau parfaitement pinçable avec dissociation de la glande.
  • A l’inverse, une cohérence parfaite avec une peau difficile à plisser et une bonne adhérence dermo-glandulaire sont plutôt de pronostic favorable.

Classification des différentes qualités de peau

 La peau de bonne qualité. Le derme est épais, tonique et élastique (aidant le redrapage et la suspension) avec une épaisseur de pannicule adipeux satisfaisant (aidant au recouvrement).

La peau de mauvaise qualité. Elle a perdu ses propriétés élastiques, sa tonicité et l’intégrité des connexions cutanéo-glandulaires. La peau est mince, dépourvue de pannicule adipeux, distendue, fripée, avec des vergetures concentriques. L’augmentation mammaire sans mastopexie distend davantage la peau qui n’est plus tonique. L’étui cutanéo-glandulaire se redrape mal autour de l’implant. La peau et la glande peuvent « glisser » alors sur la prothèse et créer une déformation en double contour de type I de Massiha sur loge rétropectorale. A plus long terme, la stabilité morphologique du résultat de l’augmentation mammaire est mauvaise avec un risque de récidive et d’aggravation de la ptose mammaire.

La peau de qualité moyenne (ou intermédiaire). Il s’agit de toutes les formes intermédiaires avec une peau un peu souple, parfois quelques vergetures non concentriques, et une cohésion cutanéo-glandulaire moyenne.


FACTEURS MORPHOLOGIQUES DE STABILITÉ DU SEIN

L’analyse des seins ptosés a conduit certains auteurs à réfléchir aux paramètres géométriques qui, à l’inverse de la ptose, confèrent au sein une bonne stabilité. Les facteurs de stabilités sont :

  • Un volume mammaire modéré ou normal
  • Une base d’implantation large
  • Une longueur du segment III voisine de 5 cm
  • Une projection antéro-postérieure courte
  • Un thorax convexe à effet chevalet

En l’absence de ces facteurs, le sein tend à être instable, sollicitant davantage les différents moyens de fixité du sein source de ptose mammaire.


LA PTOSE

La ptose mammaire est la chute du sein responsable de l’aspect de seins tombants.


REFERENCES

Extrait de la thèse du Dr. Victor Médard de Chardon sur l'augmentation mammaire par prothèses, Nice, Faculté de Médecine 2008. 
]]>
Groupe expert injections de rajeunissement http://www.docteurmedarddechardon.com/groupe-expert-injections-botox-zurich/ Fri, 20 Jun 2014 09:00:00 +0200 Le Docteur Victor Médard de Chardon participera au Groupe Expert en Injections de Rajeunissement par toxine botulique et acide hyaluronique. Cette journée se tiendra le vendredi 27 juin à Zurich en Suisse.

]]>
Pourquoi le tabac doit être stoppé avant une chirurgie esthétique ? http://www.docteurmedarddechardon.com/risques-tabac-chirurgie-esthetique/ Tue, 07 Jan 2014 09:00:00 +0100 Si vous avez fumé des cigarettes ou du tabac pendant plusieurs années, vous devez être conscient du retentissement sur votre corps et de l’impact sur une chirurgie esthétique. Le tabac par l’intermédiaire de la nicotine est responsable d’une mauvaise oxygénation des tissus du corps notamment par la réduction du calibre des vaisseaux sanguins et des capillaires de la peau dû à un phénomène de spasme vasculaire. La faible oxygénation des tissus est aussi liée à un taux plus élevé de monoxyde de carbone (CO) et donc de carboxyhémoglobine (HbCO) ce qui réduit la capacité de transport de l’oxygène par le sang. Un taux moyen de 7% est classique chez les fumeurs. Ce taux peut atteindre plus de 15% en fin de journée chez les grands fumeurs.

 

Quelles sont les conséquences d’un tabagisme sur une chirurgie esthétique?

Problème de cicatrisation. Le tabac peut être responsable de nécrose cutanée ou de cicatrices inflammatoires (rouges voire hyperpigmentées).

Infection. Le tabac augmente le risque d’infection post-opératoire pouvant nécessiter une nouvelle hospitalisation, une réintervention et/ou l’instauration d’une antibiothérapie orale ou intraveineuse.

Œdème/gonflement. Le tabac peut être responsable d’une majoration des oedèmes du site opératoire et d’une augmentation de leur durée.

Complications thromboemboliques. Le tabac augmentant l’agrégation des plaquettes, il majore le risque de phlébite post-opératoire et donc d’embolie pulmonaire.

 

Combien de temps avant une chirurgie esthétique dois-je m’arrêter de fumer ?

Ainsi, si vous êtes un fumeur et envisagez une chirurgie esthétique, vous devez arrêter totalement de fumer au moins 4 à 8 semaines avant l’intervention et au moins 8 semaines après. Quand un candidat à la chirurgie respecte ces recommandations, les risques énoncés précédemment sont moindres.

 

La cigarette électronique avec nicotine ou les patchs de nicotine peuvent ils être utilisés avant une chirurgie esthétique ?

Les cigarettes électroniques et les patchs qui contiennent de la nicotine entraînent les mêmes risques que le tabac par les mêmes mécanismes : spasme vasculaire et diminution des apports en oxygènes aux tissus.

 

Références

Tabagisme et anesthésie. Congrès de la SFAR. Congrès national d’anesthésie et de réanimation 2007. Conférences d’actualisation, p. 079-089.

]]>
La micro-injection de graisse optimise les résultats d’un lifting du visage http://www.docteurmedarddechardon.com/micro-injection-graisse-optimise-resultats-lifting-visage-rajeunissement/ Fri, 31 May 2013 09:00:00 +0200

« Pourquoi associer des micro-injections de graisse à un lifting du visage? » | Cannes & Nice - Dr. Victor Médard de Chardon

Le vieillissement facial

Le vieillissement du visage présente trois composantes: le vieillissement de la surface de la peau, le relâchement de la peau et des tissus profonds ainsi que l’atrophie ou la perte des volumes du visage. Un lifting ne traite que la composante d’affaissement.

Le rajeunissement du visage s’effectue ainsi logiquement, et de manière personnalisée pour chaque visage, en agissant sur les trois composantes du vieillissement :

La philosophie de la pratique des micro-injections de graisse selon le Dr. Victor Médard de Chardon est un élément important du rajeunissement du visage, mais un complément, et non pas un substitut à ses procédures de lifting du visage. En effet, sans correction de l’affaissement du visage par lifting et la résection de la peau et des tissus en excès, les injections de graisse utilisées seules et en grande quantité peuvent entraîner un résultat inesthétique et peu naturel (visage « bouffi »). L’association lifting et injection de graisse doit être subtilement dosée, chacune des techniques étant utilisée à bon escient, pour un rajeunissement du visage des plus naturel.

L’avantage d’associer cette technique au lifting du visage est que le patient obtient non seulement le traitement de l’affaissement, mais aussi la restauration des volumes.

Pourquoi la graisse?

La micro-injection de graisse présente de nombreux avantages.

  • La graisse autologue est une solution totalement biocompatible et définitive pour restaurer les volumes. La micro-injection de cellules graisseuses est une greffe dont la prise est voisine de 60%. L’acide hyaluronique est quant à lui une solution temporaire plutôt réservée aux patientes ne souhaitant pas de chirurgie.
  • En outre, la graisse contient aussi des cellules souches qui produisent différents facteurs de croissance. Les injections de graisse peuvent entraîner ainsi une amélioration de la qualité de la peau induite par l’action des cellules souches injectées.
  • Les injections de graisse sont aussi particulièrement utiles chez les patients présentant des imperfections de résultats après blépharoplastie mal réalisée ou des problèmes de soutien du visage. Les injections de graisse peuvent en effet apporter un soutien à la paupière ou à certaines zones du visage.
  • La graisse est prélevée pendant le lifting, directement sur la patiente au niveau des cuisses ou des genoux, à l’aide de micro-canules ne laissant pas de cicatrices.

Quels sont les inconvénients de cette technique?

Les inconvénients de cette technique sont peu nombreux. Le premier est qu’elle nécessite une courbe d’apprentissage pour parfaitement associer cette technique au lifting et limiter les ecchymoses et l’oedème post-opératoire. Le second est que la technique doit être parfaitement réalisée par un chirurgien plasticien formé spécifiquement à ce type de technique pour assurer un taux de prise de greffe satisfaisant.

La technique

Le Dr. Victor Médard de Chardon prélève les cellules graisseuses en fin d’intervention lorsque le lifting est terminé. Les zones prélevées sont infiltrées à l’aide d’une solution de sérum physiologique adrénalinée pour limiter la formation d’ecchymoses. De même, l’application régulière de compresses glacées par les assistantes du chirurgien permet de limiter l’oedème et les éventuelles ecchymoses.

La graisse est centrifugée sur une courte durée pour séparer la phase sanguine et huileuse afin de sélectionner les cellules graisseuses pures, les cellules souches et les facteurs de croissance.

La graisse est ensuite transférée dans des petites seringues de 1 cc qui assurent une précision du geste lors de la réinjection des cellules graisseuses.

Le Dr.Victor Médard de Chardon reconnaît que la micro-injection de graisse est un processus artistiquement et techniquement exigeant, mais dont les résultats sont vraiment à la hauteur des objectifs d'un lifting du visage.

]]>
Beauty Trough Science 2013 http://www.docteurmedarddechardon.com/beauty-trough-science-2013/ Mon, 20 May 2013 09:00:00 +0200 Le Docteur Victor Médard de Chardon participera au congrès international de chirurgie esthétique du visage, des seins et du corps Beauty Through Science. Le congrès se déroulera à Stockholm du 29 mai au 1er juin 2013.

]]>
Congrès de chirurgie esthétique Corse – SAMCEP – 2013 http://www.docteurmedarddechardon.com/congres-chirurgie-esthetique-corse-samcep-2013/ Fri, 15 Mar 2013 09:00:00 +0100 Le prochain congrès de chirurgie esthétique de la SAMCEP se déroulera en Corse à Porto Vecchio les 14 et 15 juin 2013. Les thèmes qui seront abordés seront notamment les suivants : rhinoplastie, rajeunissement du visage par injection, injection des lèvres.

]]>
Liposuccion des jambes, mollets et chevilles http://www.docteurmedarddechardon.com/lipoaspiration-mollets-chevilles/ Thu, 07 Mar 2013 09:00:00 +0100

Liposuccion des jambes - Cannes & Nice | Dr Victor Médard de Chardon


La liposuccion (lipoaspiration) est une des interventions les plus fréquentes en France, notamment pour sculpter la région de la jambe, cheville et mollet. La supériorité en termes de résultat de la lipoaspiration des mollets au lipomatic a rendu systématique l’utilisation de cette technique dans la pratique du Dr Médard de Chardon.

L’utilisation du lipomatic pour une liposuccion des jambes, mollets et des chevilles permet une aspiration radicale de la graisse tout en préservant les structures nobles telles que les vaisseaux, les nerfs et les vaisseaux lymphatiques.
La zone de la cheville et du mollet est une région difficile à traiter en raison de son étroitesse et de ses reliefs. Une bonne connaissance de l’anatomie artistique des mollets est nécessaire pour sculpter harmonieusement une jambe par lipoaspiration.

Les consultations préopératoires

Avant de décider d’une opération de chirurgie esthétique des jambes, le Dr Médard de Chardon effectue un examen clinique afin d’éliminer une insuffisance veineuse ou lymphatique. Si besoin, une exploration veineuse par un confrère phlébologue est réalisée.

La période post-opératoire

Des bas de contention doivent être portés pendant au moins un mois.

Si besoin des séances de drainage par massage sont réalisés.

Une anticoagulation préventive par injection quotidienne d’héparine de bas poids moléculaire est réalisée pour une durée de 8 jours, afin de réduire au maximum le risque de phlébite.

Le résultat

Le résultat est visible immédiatement mais minoré par l’oedème qui se résorbe en 3 mois.

Le résultat final est visible au 3e mois avec une visibilité des reliefs musculaires normaux.

Les cicatrices finales sont de 4mm et définitives au 12e mois.

]]>
Congrès de chirurgie esthétique SOFCEP/SOFCPRE | Quiberon 2013 http://www.docteurmedarddechardon.com/congres-chirurgie-esthetique-quiberon-2013/ Wed, 27 Feb 2013 09:00:00 +0100 Congrès de chirurgie esthétique le 1/3 moyen du visage, les lèvres et le menton

Le prochain congrès de Printemps de la SOFCPRE sera couplé à celui de la SOFCEP à Quiberon les 9, 10 et 11 mai 2013. Le congrès portera sur les thèmes suivants : nez et rhinoplastie, menton et génioplastie, médioface et lifting médiofacial ainsi que l’injection des lèvres.

]]>
La rhinoplastie en 7 questions http://www.docteurmedarddechardon.com/la-rhinoplastie-en-pratique-nice-cannes/ Wed, 27 Feb 2013 09:00:00 +0100

La rhinoplastie en pratique - Cannes & Nice | Dr Victor Médard de Chardon


L’objectif de votre chirurgien esthétique et de l’ensemble de l’équipe est de rendre votre expérience chirurgicale de la rhinoplastie, autant que possible, facile et confortable.

Je comprends que chaque intervention chirurgicale comporte des risques, mais comment vais-je en apprendre davantage afin que je puisse prendre une décision éclairée pour ma rhinoplastie?

En fonction de la technique chirurgicale, une attelle peut être placé sur le dos du nez dans le but de maintenir les tissus en place jusqu’à ce qu’ils se soient stabilisés.
Les risques et complications possibles de la rhinoplastie sont un sujet dont il est préférable de discuter personnellement avec votre chirurgien esthétique, ou avec un membre de l’équipe du chirurgien.
Les complications sont exceptionnelles. Parmi les complications potentielles, il existe un risque d’hématome (accumulation de sang sous la peau pouvant nécessiter son évacuation), d’infection et des réactions à l’anesthésie. Parfois, en cas d'imperfection esthétique et si le résultat doit encore être améliorée, une retouche après rhinoplastie peut être nécessaire.
Vous pouvez aider à réduire certains risques en suivant les conseils et les instructions de votre chirurgien esthétique, à la fois avant et après la rhinoplastie.

Comment dois-je me préparer à la chirurgie?

Si vous êtes fumeur ou fumeuse, il vous sera demandé d’arrêter de fumer bien avant la chirurgie. L’aspirine et certains anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent provoquer une augmentation des saignements, donc vous devrez éviter de prendre ces médicaments au moins 15 jours avant la rhinoplastie. Votre chirurgien esthétique vous donnera d’autres instructions préopératoires.
Si votre rhinoplastie est effectuée en ambulatoire, n’oubliez pas de demander à quelqu’un de vous conduire à la maison après la chirurgie et de rester avec vous au moins la première nuit après la rhinoplastie.

Comment va se dérouler la journée de mon opération?

Votre rhinoplastie sera réalisée au bloc opératoire. Pour une rhinoplastie à Nice, la chirurgie du nez sera réalisée à la clinique de chirurgie esthétique Saint George. Pour une rhinoplastie à Cannes, l'opération sera réalisée à l'Hôpital Privé Cannes Oxford.  
Les médicaments sont administrés pour votre confort pendant l’intervention chirurgicale. L’anesthésie locale et la sédation intraveineuse peuvent être utilisées pour les patients subissant une rhinoplastie, bien que l’anesthésie générale soit souhaitable le plus souvent. Pour votre sécurité lors de l’opération, différents moniteurs sont utilisés pour surveiller votre rythme cardiaque, la tension artérielle, le pouls et la quantité d’oxygène qui circule dans votre sang.
Quand la rhinoplastie sera terminée, vous serez placée en salle de réveil où vous continuerez à être étroitement surveillé. En fonction de la technique chirurgicale utilisée, une attelle peut avoir été placée sur le dos de votre nez dans le but de maintenir les tissus en place jusqu’à ce qu’ils se soient stabilisés. L’attelle permettra de protéger votre nez pendant que vous dormez et de le protéger des chocs accidentels.Des attelles internes sont parfois utilisées à l’intérieur des narines, surtout si un travail a été fait pour améliorer votre respiration.
Vous serez probablement autorisée à rentrer chez vous après quelques heures, mais certains patients peuvent passer la nuit à la clinique.

Quel sera l’aspect de mon visage dans les jours suivants l’intervention?

Il est important de savoir que le temps de récupération varie grandement entre les personnes.
Les jours suivants la rhinoplastie, vous devrez limiter vos activités et dormir avec la tête surélevée. Cela aidera à minimiser l’oedème et à réduire le risque de saignement mineur. Rappelez-vous que vous ne devrez pas prendre d’aspirine ou certains médicaments anti-inflammatoires.
En général, les ecchymoses autour des yeux et des joues sont plus apparentes au cours des trois premiers jours suivant la chirurgie. La plupart des bleus disparaît en une semaine. Quelques jours après la chirurgie du nez, vous pouvez commencer à utiliser le maquillage comme un anti-cernes, si besoin. Un oedème mineur peut durer plusieurs semaines. Un oedème mineur affectant le plus souvent la pointe du nez, peut se poursuivre pendant plusieurs mois, mais en général, cet oedème n’est pas décelable par votre entourage.

Résultats de la rhinoplastie

chirurgie-menton-rhinoplastie-nice-cannes-antibes-var-alpes-maritimes

Rhinoplastie (chirurgie du nez) et génioplastie (chirurgie du menton) : profiloplastie


L’objectif de la rhinoplastie est un nez qui semble naturel et en harmonie avec vos traits du visage.
Vous devrez attendre jusqu’à un an pour voir les résultats définitifs de votre rhinoplastie. Vous pourrez cependant commencer à profiter de votre nouveau look dans les semaines suivant votre chirurgie.
De temps en temps, une retouche peut être souhaitable afin d’améliorer encore les résultats. Si c’est le cas, la nouvelle intervention est généralement plus légère que l’opération initiale.

Quand puis-je reprendre mes activités normales?

Une activité physique doit être évitée pendant la période postopératoire précoce. Le plus souvent, vous serez en mesure de retourner au travail une semaine à quinze jours après la chirurgie. La plupart des activités normales, y compris l’exercice physique peut généralement être repris dans les trois semaines suivant la rhinoplastie.
Il faudra attendre quelques mois avant d’exposer votre nez au soleil et l’utilisation d’un écran solaire pour protéger votre peau est nécessaire au début. Si les os du nez ont été modifiés, il faudra attendre 1 mois avant de porter des lunettes de soleil ou de vue.

Combien de temps dure le résultat d’une rhinoplastie?

Le résultat d’une rhinoplastie est définitif.

Le maintien d’une relation avec votre chirurgien esthétique

Le suivi post opératoire est primordial pour le succès de l’intervention et plusieurs consultations seront programmées après la rhinoplastie.
Rappelez-vous que la relation avec votre chirurgien esthétique ne se termine pas lorsque vous quittez la salle d’opération. Si vous avez des questions ou des préoccupations au cours des suites de la rhinoplastie, ou bien si vous avez besoin d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à communiquer avec votre chirurgien esthétique.

]]>
Dallas Rhinoplasty Symposium 2013 http://www.docteurmedarddechardon.com/dallas-rhinoplasty-symposium-2013/ Wed, 20 Feb 2013 09:00:00 +0100 Dallas Rhinoplasty Symposium

Le Docteur Victor Médard de Chardon participera au prochain symposium de rhinoplastie de Dallas (USA) traitant de tous les aspects de la rhinoplastie esthétique et fonctionnelle.

Dallas est un haut lieu de la chirurgie du nez. Le Symposium annuel de Dallas Rhinoplastie s’y tient chaque année, depuis plus de 25 ans. Le symposium de rhinoplastie est marqué par la présence de plusieurs chirurgiens esthétiques du nez dont Rod Rohrich, Jack Gunter, Ronald Gruber, Bahman Guyuron, Dean Toriumi et Ashkan Ghavami.

]]>
Brava™: lipofilling des seins - augmentation mammaire par transfert de graisse http://www.docteurmedarddechardon.com/brava-augmentation-mammaire-transfert-graisse/ Wed, 20 Feb 2013 09:00:00 +0100

Lipofilling mammaire - Cannes & Nice | Dr. Victor Médard de Chardon


Le lipofilling des seins ou augmentation mammaire par transfert de graisse assistée par Brava est le procédé le plus moderne en augmentation mammaire. Brava est un système introduit en 2001. C’est un système d’expansion mammaire externe utilisant le vide créé par un petit moteur connecté à un dôme en matière plastique appliqué sur les seins.

AVANTAGES DU BRAVA

Ce procédé présente de nombreux intérêts :

  1. Le système Brava permet d’améliorer la survie des cellules graisseuses greffées lors de l’augmentation mammaire par transfert de graisse.
  2. Le système Brava permet aussi une plus grande augmentation de la taille des seins en augmentant le contenant du sein (l’étui cutané) et en améliorant la survie de la transplantation de la graisse injectée par une meilleure circulation sanguine dans les seins.

CONTRE INDICATIONS DU BRAVA

Le volume de la poitrine est supérieure à un bonnet C

Dermatose chronique sur les seins

Allergie cutanée au silicone

CONTRE INDICATIONS DE L’AUGMENTATION MAMMAIRE PAR TRANSFERT DE GRAISSE

Femme de plus de 35 ans et de moins de 18 ans

Antécédent personnel ou familial au premier degré de cancer du sein

Anomalie mammographique suspecte

Absence de masse graisseuse

Pas d’engagement pour un suivi mammographique

EN PRATIQUE

Le port du Brava s’effectue le soir et la nuit pendant au moins 8h.

La durée de port du Brava est de 1 mois avant intervention et de 15 jours après l’augmentation mammaire par lipofilling de seins.

]]>
Augmentation mammaire voie axillaire endoscopique (aisselle) http://www.docteurmedarddechardon.com/augmentation-mammaire-axillaire-endoscopique-aisselle-nice-cannes/ Tue, 12 Feb 2013 09:00:00 +0100

Augmentation mammaire par l'aisselle | Dr. Victor Médard de Chardon - Cannes & Nice


Si une patiente désire une augmentation mammaire par prothèses, mais qu’elle est préoccupée par les cicatrices aréolaire ou sous mammaire, une augmentation mammaire axillaire endoscopique est un bon choix, laissant les seins vierges de toute cicatrice.

Incision dans un pli de l’aisselle

Avec cette technique, une incision horizontale d’environ 3,5 cm est faite dans la zone la plus cachée du creux de l’aisselle, au sein du pli le plus haut.

Après avoir incisé l’aponévrose axillaire, le bord latéral du muscle grand pectoral est repéré et les ganglions lymphatiques, le rameau perforant du 2e nerf intercostal et les rameaux artériels de l’artère thoracique interne sont préservés.

La dissection est intermusculaire (entre le muscle petit pectoral et le muscle grand pectoral).


Techniques d’augmentation mammaire par l’aisselle

Il existe deux approches techniques à l’augmentation mammaire par voie axillaire :


  • Une méthode traditionnelle : c’est une technique à l’aveugle, où des instruments libère la loge derrière le muscle grand pectoral sans pouvoir visualiser ou contrôler un éventuel saignement. Cette technique n’est pas utilisée par le Dr Victor Médard de Chardon.
  • La voie axillaire endoscopique est une technique utilisée en routine par le Docteur Médard de Chardon. Il utilise un endoscope, une caméra, un écran de retransmission vidéo et de fins instruments de dissection endoscopique. La chirurgie endoscopique est une technique déjà adoptée dans de nombreuses spécialités chirurgicales. Avec la technique endoscopique, la dissection de la loge rétropectorale ou dual plane est effectuée sur-mesure et de manière précise avec de fins instruments, elle permet de contrôler visuellement la dissection chirurgicale, de visualiser et contrôler les éventuels saignements. La dissection est plus douce et les douleurs post-opératoires semblent mieux contrôlées qu’une voie axillaire traditionnelle. Enfin, les déplacements de prothèses sont mieux contrôlés que par voie axillaire traditionnelle.

Introduction des implants mammaires

Les implants mammaires préremplis de gel de silicone, dont les dimensions et le volume ont été déterminés en préopératoire, sont alors introduits par la courte incision axillaire.

Fermeture de l’incision axillaire

Un surjet intradermique résorbable ferme l’incision de l’aisselle. Aucun fil n’est apparent et aucun fil n’est à retirer.

Un bandage de contention est alors mis en place qui est gardé quelques jours.

Résultats d’une augmentation mammaire par voie axillaire

aisselle-augmentation-mammaire-nice-cannes-alpes-maritimes

Résultat avant après d’une augmentation mammaire par prothèses mammaires rondes, 270 cc à droite et 265 cc à gauche, par voie axillaire endoscopique (aisselle)

]]>
Augmentation mammaire rétropectorale (derrière le muscle) http://www.docteurmedarddechardon.com/augmentation-mammaire-derriere-le-muscle/ Sun, 10 Feb 2013 09:00:00 +0100

Augmentation par prothèses mammaires rétropectorale (derrière le muscle) – Cannes & Nice | Dr. Victor Médard de Chardon


L’augmentation mammaire rétropectorale « classique » dite « derrière le muscle » présente certains avantages et inconvénients que nous présentons dans cet article. En pratique, pour une augmentation mammaire rétropectorale, la prothèse mammaire n’est que partiellement derrière le muscle grand pectoral : seule sa portion supérieure et interne est masquée par le muscle (zone du décolleté).


Avantages d’une augmentation mammaire rétropectorale

  • Pour une augmentation mammaire derrière le muscle, le pôle supérieur et médial de la prothèse mammaire est masqué et évite une palpabilité et les vagues dans le décolleté.
  • Les coques semblent moins fréquentes lors d’une augmentation mammaire derrière le muscle qu’en position rétroglandulaire (devant le muscle) (2) par un effet de massage permanent et probablement par la meilleure vascularisation de cette loge (3); cette notion est cependant discutable. Il n’existe pas de retentissement sur la fonction du muscle grand pectoral (4).
  • Après augmentation mammaire derrière le muscle (rétropectorale), le risque de ptose mammaire à long terme semble moindre que pour une augmentation mammaire rétroglandulaire (devant le muscle) (5).
  • Tous les avantages d’une augmentation mammaire derrière le muscle « classique » (rétropectorale) sont retrouvés pour une augmentation mammaire en dual plane, sans les inconvénients.

Inconvénients d’une augmentation mammaire rétropectorale

  • Le risque de malposition des prothèses mammaires serait plus important que pour une augmentation mammaire prépectorale (devant le muscle) (6).
  • Les suites sont plus douloureuses et le retour à une activité normale serait plus tardif.
  • Il existe une mobilisation des prothèses mammaires et des seins lors de la contraction du muscle grand pectoral.
  • Les inconvénients d’une augmentation mammaire derrière le muscle « classique »(rétropectorale) sont moins présents en cas d’augmentation mammaire dual plane.

Meilleure indication d’une augmentation mammaire rétropectorale

La chirurgie d’augmentation mammaire derrière le muscle (rétropectorale) trouve sa meilleure indication lorsque le recouvrement tissulaire est insuffisant (patiente mince, faible volume glandulaire, épaisseur des parties molles faible, base mammaire insuffisante). Le meilleur exemple est le sein juvénile.

Mauvaises indications d’une augmentation mammaire derrière le muscle

L’augmentation mammaire rétropectorale (derrière le muscle) n’est pas indiquée, dans sa version « classique », en présence d’une hypotrophie-ptose à peau de mauvaise qualité. Il existe un risque de malposition déplacement des prothèses mammaires et de double contour mammaire de type I par insuffisance de redrapage des parties molles.

Références

Extrait de la thèse du chirurgien sur les prothèses mammaires (Nice – Faculté de Médecine).

1. Hidalgo, D. A. Breast augmentation: choosing the optimal incision, implant, and pocket plane. Plast Reconstr Surg 105: 2202-2216; discussion 2217-2208, 2000.
2. Vazquez, B., Given, K. S., Houston, G. C. Breast augmentation: a review of subglandular and submuscular implantation. Aesthetic Plast Surg 11: 101-105, 1987.
3. Camirand, A., Doucet, J. Breast augmentation: teaching our patients how compression can help prevent capsular contracture. Aesthetic Plast Surg 24: 221-226, 2000.
4. Banbury, J., Yetman, R., Lucas, A., et al. Prospective analysis of the outcome of subpectoral breast augmentation: sensory changes, muscle function, and body image. Plast Reconstr Surg 113: 701-707; discussion 708-711, 2004.
5. Heden, P., Jernbeck, J., Hober, M. Breast augmentation with anatomical cohesive gel implants: the world’s largest current experience. Clin Plast Surg 28: 531-552, 2001.
6. Araco, A., Gravante, G., Araco, F., et al. A retrospective analysis of 3,000 primary aesthetic breast augmentations: postoperative complications and associated factors. Aesthetic Plast Surg 31: 532-539, 2007.

]]>
Augmentation mammaire prépectorale (devant le muscle) http://www.docteurmedarddechardon.com/augmentation-mammaire-devant-le-muscle/ Tue, 05 Feb 2013 09:00:00 +0100

Augmentation mammaire devant le muscle - Cannes & Nice | Dr Victor Médard de Chardon


L’augmentation mammaire devant le muscle est synonyme d’augmentation pré-pectorale (ou rétroglandulaire). Elle présente des avantages et des inconvénients que nous présentons dans cet article.

Avantages d’une augmentation mammaire prépectorale

  • Cette position semble la plus logique pour un implant mammaire répondant au mieux à l’adéquation parenchyme-implant. Cette adéquation présente deux avantages (1, 2):
    • L’implant mammaire bouge plus naturellement avec le sein.
    • Le redrapage cutanéo-glandulaire est maximal autorisant un meilleur contrôle de la ptose mammaire à court terme. Nous reverrons dans un autre article que l’augmentation mammaire sur loge dual plane présente les mêmes avantages qu’une augmentation mammaire devant le muscle.
  • Les suites sont moins douloureuses et autorisent un retour à une activité normale plus rapidement.

Inconvénients d’une augmentation mammaire prépectorale

  • La couverture des bords supérieur et médial de l’implant est moindre qu’en position rétropectorale, ce qui peut entrainer chez des femmes minces des vagues dans le décolleté. De même, les contours de la prothèse sont visibles lorsque l’épaisseur des parties molles est faible. Ainsi, l’augmentation mammaire devant le muscle (rétroglandulaire ou prépectorale) ne doit pas être utilisée sur femmes minces dont l’épaisseur des parties molles est faible et avec un choix de prothèse mammaire de gros volume.
  • Elle favorise davantage la ptose mammaire à moyen et long terme, par rapport à une augmentation rétropectorale (derrière le muscle).
  • Il existe un risque supérieur de laminage tissulaire secondaire (amincissement progressif de la qualité de couverture du sein) avec un risque supérieur de vagues et de prothèses mammaires palpables à distance de l’augmentation mammaire (3)
  • Le taux de coque après augmentation mammaire serait plus important (4), bien que cette notion soit discutable.

Meilleure indication d’une augmentation mammaire « devant le muscle »

La meilleure indication d’une augmentation mammaire prépectorale (devant le muscle) est pour nous, un contexte tissulaire du sein suffisant pour masquer la prothèse mammaire, la présence d’une petite ptose mammaire (grade I) (ce qui permet un bon redrapage cutanéoglandulaire) et l’utilisation de prothèses mammaires de faible volume.

Références

Extrait de la Thèse de Doctorat du Docteur Victor Médard de Chardon sur l’augmentation mammaire par prothèses mammaires, soutenue à Nice, Faculté de Médecine.

1. Cornette de Saint Cyr, B., Delmar, H., Aharoni, C. [Approach to augmentation mammaplasty]. Ann Chir Plast Esthet 50: 451-462, 2005.
2. Tebbetts, J. B. Dual plane breast augmentation: optimizing implant-soft-tissue relationships in a wide range of breast types. Plast Reconstr Surg 107: 1255-1272, 2001.
3. Tebbetts, J. B. A system for breast implant selection based on patient tissue characteristics and implant-soft tissue dynamics. Plast Reconstr Surg 109: 1396-1409; discussion 1410-1395, 2002.
4. Biggs, T. M., Yarish, R. S. Augmentation mammaplasty: a comparative analysis. Plast Reconstr Surg 85: 368-372, 1990.
5. Hidalgo, D. A. Breast augmentation: choosing the optimal incision, implant, and pocket plane. Plast Reconstr Surg 105: 2202-2216; discussion 2217-2208, 2000.

]]>
Vagues après augmentation mammaire http://www.docteurmedarddechardon.com/vagues-augmentation-mammaire/ Wed, 30 Jan 2013 09:00:00 +0100 Vagues après augmentation mammaire par prothèses | Dr. Victor Médard de Chardon - Cannes & Nice


Les vagues après augmentation mammaire par prothèses mammaires sont des plis visibles à la surface de la peau. Les vagues peuvent parfois apparaître dans certains quadrants du sein en fonction de la technique utilisée et des caractéristiques anatomiques de la patiente. Les chiffres de la littérature sont difficilement comparables car le diagnostic est subjectif et les caractéristiques des femmes et des implants sont différentes. Les taux rapportés dans la littérature concernent les vagues jugées « excessives » et varient de 0,7 à 15 % (1-4).

Physiopathologie des vagues

La formation de plis des prothèses mammaires après augmentation mammaire est due à deux phénomènes souvent associés. Les vagues liées au contenu de la prothèse (cohésivité du gel pour les implants en silicone et sous-remplissage pour les implants en sérum gonflables : « underfill rippling ») et les vagues de traction (« traction rippling ») (5). Lorsque les tissus de recouvrement sont faibles (patientes minces), ces plis peuvent devenir visibles et former des vagues.

Causes des vagues

Les causes des vagues après augmentation mammaire sont multiples et se combinent (6):

  • Une insuffisance de recouvrement tissulaire de la prothèse mammaire:
    • Patientes très minces, peau fine et panicule adipeux sous cutané mince
    • Aplasie glandulaire ou hypoplasie mammaire sévère
    • Base mammaire étroite et/ou lorsque la base de la prothèse mammaire dépasse la base du sein. C’est le cas des augmentations mammaires par prothèses mammaires de trop gros volume.
    • Loge d’implantation rétroglandulaire voire rétropectorale lorsque les insertions musculaires médiales sont libérées excessivement.
  • Les caractéristiques de l’implant mammaire:
    • Le degré de remplissage des implants mammaire. Un sous remplissage des prothèses mammaires en sérum gonflables forme des plis qui peuvent être visible si les tissus de recouvrement sont minces (« underfill rippling »). Inversement, le surgonflage limite l’effet de vague mais diminue la souplesse des seins.
    • Les prothèses mammaires texturées. Elles adhèrent à la capsule par effet « velcro » et sous leur poids créent des vagues de traction (7).
    • Les implants mammaires de gros volumes. Ils créent des vagues de traction par le poids exercé sur la capsule. Les vagues peuvent apparaître tardivement en cas d’implantation de prothèses mammaires de gros volume par le laminage tissulaire qu’elles provoquent.
    • La cohésivité du gel de silicone. Les implants mammaires dont le gel est hautement cohésif sont plus fermes mais forment moins de vagues.
  • Les coques modérées. La contraction de la capsule péri-prothétique (coque après augmentation mammaire) vient « plier » l’implant mammaire, ce qui crée des vagues (« plis »).

L’apparition tardive (à plusieurs années) des vagues après augmentation mammaire peut s’expliquer par la diminution progressive du coefficient de remplissage (dégonflement progressif des implants mammaires en sérum ou transsudation du gel de silicone) et par la diminution du tissu de recouvrement (par laminage tissulaire des implantations de prothèses mammaires de gros volume, hypotrophie post-gravidique, post-allaitement, post-amaigrissement ou lié à l’âge).

Conséquences

Le désordre est essentiellement d’ordre esthétique. Lorsque les vagues sont dans le décolleté, celles-ci sont particulièrement disgracieuses et nécessitent le plus souvent un traitement. Par ailleurs, les plis des parois des prothèses, outre leur aspect inesthétique par la création de vagues, peuvent exceptionnellement provoquer une rupture de l’implant et une exposition prothétique (par érosion des tissus sus jascents) lorsque les plis sont majeurs (8).

Prévention

Quatre points clés lors de l’augmentation mammaire sont à retenir pour prévenir la formation des vagues:

  1. Remplir les implants mammaires gonflables en sérum physiologique de manière suffisante. En ce qui concerne les implants mammaires préremplis de gel de silicone, le degré de remplissage et la cohésivité du gel sont variables en fonction des marques et laboratoires.
  2. Faire une augmentation mammaire sur loge rétropectorale lorsque l’épaisseur des tissus de recouvrement au pôle supérieur du sein est inférieure à 20 mm et ne pas libérer les fibres inféromédiales du muscle pectoral lorsque l’épaisseur des parties molles au sillon sous mammaire est inférieure à 5 mm.
  3. Éviter une libération excessive des insertions médiales du muscle grand pectoral
  4. Éviter d’implanter une prothèse mammaire de volume excessif (>350 cc) notamment chez des patientes minces à peau et panicule adipeux minces. Ainsi, chez les patientes au souhait d’une augmentation mammaire de gros volume, une véritable information et éducation de la patiente doivent être réalisées pour leur faire envisager un choix de volume des prothèses mammaires plus raisonnable.

Traitement des vagues après augmentation mammaire

Plusieurs techniques existent pour atténuer les vagues après augmentation mammaire. Celles-ci peuvent s’effectuer seules ou bien être associées.

  • Pour les vagues minimes et en dehors du décolleté, une abstention thérapeutique est le plus souvent réalisé en accord avec la patiente.
  • Parfois les vagues peuvent apparaître à la suite d’un amaigrissement et une prise de poids permet alors de les atténuer en épaississant naturellement le panicule adipeux sous cutané.
  • Il est possible d’effectuer une injection de graisse dans l’épaisseur du tissu graisseux du sein afin de masquer davantage certaines vagues. Plus d’informations sur : augmentation mammaire par injection de graisse.
  • Un changement de prothèse mammaire pour des implants mammaires en gel de silicone plus cohésif ou au degré de remplissage plus important permet de limiter les vagues d’ "underfill rippling". Un changement d’implants mammaires macro-texturés pour des prothèses mammaires lisses ou micro-texturées permet de limiter l’effet de vagues de traction de même que l'utilisation d'implants mammaires recouverts de polyuréthane. 
  • Si l’implant mammaire est rétroglandulaire et qu’il existe des vagues dans le décolleté, un changement de loge pour une loge rétropectorale ou dual plane est alors une bonne solution.
  • Enfin, il est possible d'épaissir l'épaisseur des parties molles par adjonction d'une plaque de matrice dermique cellulaire entre la prothèse et le sein pour masquer davantage les plis.  

Références

Extrait de la thèse de Doctorat en Médecine du Dr Victor Médard de Chardon sur l’augmentation mammaire (Nice, Faculté de Médecine).

1. Handel, N., Cordray, T., Gutierrez, J., et al. A long-term study of outcomes, complications, and patient satisfaction with breast implants. Plast Reconstr Surg 117: 757-767; discussion 768-772, 2006.
2. Codner, M. A., Cohen, A. T., Hester, T. R. Complications in breast augmentation: prevention and correction. Clin Plast Surg 28: 587-595; discussion 596, 2001.
3. Baeke, J. L. Breast deformity caused by anatomical or teardrop implant rotation. Plast Reconstr Surg 109: 2555-2564; discussion 2568-2559, 2002.
4. Araco, A., Gravante, G., Araco, F., et al. A retrospective analysis of 3,000 primary aesthetic breast augmentations: postoperative complications and associated factors. Aesthetic Plast Surg 31: 532-539, 2007.
5. Tebbetts, J. What is adequate fill? Implications in breast implant surgery. Plast Reconstr Surg 97: 1451-1454, 1996.
6. Tebbetts, J. B. Breast augmentation with full-height anatomic saline implants: the pros and cons. Clin Plast Surg 28: 567-577, 2001.
7. Danino, A., Rocher, F., Blanchet-Bardon, C., et al. [A scanning electron microscopy study of the surface of porous-textured breast implants and their capsules. Description of the "velcro" effect of porous-textured breast prostheses]. Ann Chir Plast Esthet 46: 23-30, 2001.
8. Dionyssopoulos, A. [The non-perfect results of breast implants]. Ann Chir Plast Esthet 50: 534-543, 2005.

]]>
Classement des 25 pays où se pratiquent le plus la chirurgie esthétique http://www.docteurmedarddechardon.com/les-25-pays-ou-se-pratiquent-le-plus-la-chirurgie-esthetique/ Sun, 27 Jan 2013 09:00:00 +0100 La chirurgie esthétique en France et dans le Monde

La chirurgie esthétique connait une force croissance mondiale et notamment en France. Les deux régions les plus actives en France en termes de nombres actes pratiqués est la région Île de France et la Côte d'Azur. La France est classée 8e pays où se pratiquent le plus d’acte de chirurgie esthétique et 9e pour le total des actes de médecine esthétique et de chirurgie esthétique. Les opérations de chirurgie esthétique les plus fréquentes sont en France l’augmentation mammaire par prothèses mammaires et la lipoaspiration. L’acte de médecine esthétique le plus fréquent, en France et dans le monde, est l’injection de Botox.


CLASSEMENT DES PAYS POUR LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUE

25e : Roumanie – total actes de médecine esthétique : 53.644 (intervention la plus fréquente : injections de Botox).

Actes de chirurgie esthétique : 43.258 (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire).

 

24e : Pays-Bas – total actes de médecine esthétique : 55.109 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 46.343 (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire).

 

23e: Australie - total actes de médecine esthétique : 67.698 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 40.427 (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire).

 

22e: Arabie Saoudite – total actes de médecine esthétique : 70. (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 46.962 (intervention la plus fréquente : lipoaspiration hautes)

 

21e: Argentine – total actes de médecine esthétique : 59.594 Haut non chirurgicale: (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 73.706 (intervention la plus fréquente : lipoaspiration)

 

20e : Thaïlande – total actes de médecine esthétique : 80.555 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 55.642 (intervention la plus fréquente : lipoaspiration)

 

19e : Venezuela – total actes de médecine esthétique : 61.027 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 81.158 (intervention la plus fréquente : lipoaspiration)

 

18e : Grèce - total actes de médecine esthétique : 82.065 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 60.329 (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire et au second rang lipoaspiration)

 

17e: Taiwan – total actes de médecine esthétique : 108.903 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 72.909 (intervention la plus fréquente : lipoaspiration)

 

16e : Royaume-Uni - total actes de médecine esthétique : 116.343 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 95.063 (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire)

 

15e : Canada – total actes de médecine esthétique : 139.239 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 81893 (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire)

 

14e : Russie – total actes de médecine esthétique : 125.169 343 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 104.223 (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire)

 

13e : Turquie - total actes de médecine esthétique : 161.378 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 104.767 (intervention la plus fréquente : lipoaspiration)

 

12e : Espagne – total actes de médecine esthétique : 151.020 378 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 125.103 (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire)

 

11e: Colombie – total actes de médecine esthétique : 159.629 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 211.879 (intervention la plus fréquente : lipoaspiration)

 

10e: Allemagne – total actes de médecine esthétique : 228.255 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 187.193 Procédure chirurgicale: (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire)

 

9e : France - total actes de médecine esthétique en France : 248.247 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique en France : 207.049 : (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire)

 

8e : Inde – total actes de médecine esthétique : 274.792 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 191,439 (intervention la plus fréquente : lipoaspiration)

 

7e : Corée du Sud – total actes de médecine esthétique : 391.588 792 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

interventions chirurgicales : 258.350 (intervention la plus fréquente : lipoaspiration)

 

6e: Italie – total actes de médecine esthétique en Italie : 388.440 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique en Italie : 316.470 (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire)

 

5e: Mexique – total actes de médecine esthétique : 494.731 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 299835 (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire)

 

4e : Japon – total actes de médecine esthétique : 579.878 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 372.773 (intervention la plus fréquente : lipoaspiration)

 

3e : Chine – total actes de médecine esthétique : 635.720 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 415.140 (intervention la plus fréquente : lipoaspiration)

 

2e : Brésil – total actes de médecine esthétique : 542.090 (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 905.124 (intervention la plus fréquente : lipoaspiration)

 

1er: États-Unis – total actes de médecine esthétique : 2.011.100 : (intervention la plus fréquente : injections de Botox)

Opérations de chirurgie esthétique : 1.094.146 (intervention la plus fréquente : augmentation mammaire)


RÉFÉRENCES

Ces données sont issues de l’enquête de The International Society of Aesthetic Plastic Surgery de 2011.

]]>
Scoliose et augmentation mammaire http://www.docteurmedarddechardon.com/scoliose-augmentation-mammaire/ Fri, 25 Jan 2013 09:00:00 +0100 Les déformations de la statique vertébrale (scoliose et/ou cyphose dorsale) ont un impact sur la forme du thorax et par voie de conséquence sur les seins, à l’origine d’une asymétrie mammaire. La présence d’une scoliose ou d’une cyphose doit être prise en compte avant d’envisager une augmentation mammaire par prothèses mammaires. Ces données sont extraites de la thèse de Doctorat du Docteur Victor Médard de Chardon sur l’augmentation mammaire. (Nice, Faculté de Médecine).

Scoliose

Elle était présente pour 9% des patientes de notre série. La scoliose entraîne à divers degré une déformation du thorax pourvoyeuse d’asymétrie mammaire. Elle serait la cause principale d’asymétrie mammaire de forme et de volume (1). Il existerait 34% de scoliose sur asymétrie mammaire de volume (2). La scoliose était responsable de 52,9% des asymétries thoraciques de notre série (cf tableau article scoliose asymétrie mammaire).

La déformation thoracique s’observe dans un plan sagittal et transversal :

  • Sur un plan sagittal : le gril costal présente une convexité exagérée haute de part et d’autre du manubrium, à hauteur de l’angle de Louis, associé à une dépression thoracique sous mammaire (avec rebord costal saillant en dessous).
  • Sur un plan transversal : le gril costal est asymétrique par rotation thoracique avec dépression d’un hémithorax et rotation aréolaire externe. Cette déformation est souvent masquée par le volume mammaire et une base mammaire large. Elle est mieux visible si les seins sont très hypoplasiques. Il en résulte une « fausse » asymétrie mammaire (asymétrie apparente, les volumes glandulaires étant les mêmes) ou une asymétrie mixte thoraco-mammaire (dépression thoracique associée à un moindre volume glandulaire). Sur le côté concave de la scoliose se situe le petit côté de la paroi thoracique et le plus petit sein. Sur le côté convexe de la scoliose se situe le grand coté de la paroi thoracique et le sein de plus gros volume qui est en même temps le plus ptosé (3). L’augmentation mammaire par deux volumes identiques peut majorer optiquement l’asymétrie mammaire.

Un dépistage clinique de la scoliose est nécessaire, lors de la première consultation avec le chirurgien esthétique, pour informer la patiente du risque d’asymétrie mammaire post-opératoire et d’adapter le choix des prothèses mammaires. Les signes en faveur d’une scoliose sont :

  • Sur la face antérieure du thorax :
    • Une asymétrie de hauteur des épaules, de l’orientation des clavicules
    • Une convexité exagérée du segment I
    • Une concavité exagérée du segment IV (dépression thoracique sous-mammaire)
  • De dos :
    • Un relief des épineuses non aligné à la palpation, sur une patiente de dos penchée en avant.
    • Une asymétrie du relief des omoplates

Cyphose dorsale

Une cyphose (ou une attitude cyphotique) était présente pour 13% des patientes. Elle entraîne souvent un thorax d’aspect plat voire concave de profil, une antépulsion des épaules, une dépression sous-claviculaire et une fausse impression de dépression thoracique. Elle minore visuellement le volume des seins et crée une impression de ptose et de synmastie (les seins sont rapprochés).

La déformation thoracique engendrée par la cyphose devient un support insuffisant pour le sein. La diminution du support costal déstabilise le sein et favorise la ptose mammaire (1).

Références

Thèse du Docteur Victor Médard de Chardon sur l’augmentation mammaire. Nice, Faculté de Médecine.

1. Dionyssopoulos, A. [The non-perfect results of breast implants]. Ann Chir Plast Esthet 50: 534-543, 2005.
2. Denoel, C., Garson, S., Sinna, R., et al. Les scolioses idiopathiques : une cause sous-estimée d’asymétries mammaires. Paris, 2007. P. 52e Congrès National de la SOFCPRE.
3. Fredericks, S. Skeletal and postural relations in augmentation mammaplasty. Ann Plast Surg: 44-47, 1978.

]]>
Rotation des prothèses mammaires anatomiques http://www.docteurmedarddechardon.com/rotation-protheses-mammaires-anatomiques/ Sun, 20 Jan 2013 09:00:00 +0100 Les prothèses mammaires anatomiques en chirurgie esthétique d’augmentation mammaire apportent un gain réel sur la forme de certains seins. Cependant, l’inconvénient principal des prothèses classiques à parois micro ou macro-texturée est un risque de rotation qui modifie la forme du sein. Les données suivantes sont issues des travaux de thèse de Doctorat du Docteur Victor Médard de Chardon sur l’augmentation mammaire par prothèses mammaires (Nice, Faculté de Médecine).

Le taux de rotation de prothèses mammaires anatomiques macro-texturées est de 6,2% pour notre série, après augmentation mammaire en chirurgie esthétique exclusive. Baeke rapporte un taux de 14% et pense que ce chiffre peut être plus élevé car la rotation est souvent méconnue des patientes (1). Pour Panettière, le taux de rotation de prothèses mammaires anatomiques est de 9,4%, dont la plupart étaient dans le cadre d’une reconstruction mammaire (2).

Facteurs de risque de rotation de prothèses mammaires anatomiques

  • Dissection d’une loge mammaire trop grande. La prothèse mammaire anatomique a alors toute la liberté de tourner.
  • Collection liquidienne postopératoire. L’hématome augmenterait de 23 à 80%, le risque de rotation (1), en empêchant l’adhésion de la macro-tecture de la prothèse mammaire anatomique à la glande mammaire et en disséquant, sous la pression, une loge mammaire trop grande.
  • Caractéristiques de l’implant mammaire. Les implants mammaires en sérum (plus soumis à la déformation que les implants en silicone) (1), les implants mammaires plus larges que hauts et les prothèses mammaires lisses auraient plus tendance à tourner (3). Il nous semble aussi que les prothèses mammaires à faible projection semblent plus soumises à une rotation.
  • Un effort excessif de la patiente en postopératoire précoce (avant la formation de la capsule stabilisant l’implant) augmente le risque de rotation de prothèses mammaires anatomiques.
  • Les coques, par la contraction péri-prothétique et les contraintes exercées sur l’implant, augmentent le risque de rotation de prothèses mammaires anatomiques.

Prévention du risque de rotation pour des implants macro-texturés

  • La macro-texture limite de rotation des prothèses anatomiques. En effet, les implants mammaires anatomiques sont macro-texturées pour s’accrocher aux tissus mammaires. Les implants recouverts de polyuréthane ont un risque de rotation nul. 
  • La loge doit être disséquer sur mesure. Ne pas créer une loge trop grande et utiliser l’effet came pour stabiliser la prothèse mammaire anatomique.
  • La contention postopératoire. Le port de soutien gorge renforcé par un contenseur au pôle supérieur pendant 15 jours est proposé par certains chirurgiens (4). Elle doit être utilisée avec précaution voire contre-indiquée dans la chirurgie secondaire car au risque de créer une rotation de la prothèse dans une loge mal adaptée (5).
  • La patiente doit respecter une période de repos après l’augmentation mammaire pour ne pas créer de contraintes pouvant favoriser une rotation de la prothèse mammaire.
  • La dissection latérale et médiale, pour un implant plus haut que large, est limitée pour assurer la stabilité de l’implant par effet came. Inversement pour les prothèses plus larges que hautes (5).
  • Le drainage de la loge est systématique dans notre pratique pour limiter au maximum la présence de liquide et favoriser l’adhérence de la texture de la prothèse mammaire anatomique aux tissus mammaires (1, 6). Les drains sont en silicone souple et leur ablation est non douloureuse.

Prévention totale du risque de rotation

Le Docteur Victor Médard de Chardon utilise désormais pour certains cas des implants mammaires recouverts de polyuréthane dont l’accroche tissulaire s’effectue toujours, supprimant le risque de rotation. L’autre avantage des prothèses mammaires recouvertes de polyuréthane est un taux de coque très faible.

Traitement

Le traitement d’une rotation de prothèse mammaire anatomique peut consister en la remise en place manuelle. Cependant, le plus souvent, lorsqu’une prothèse a tourné une fois, elle continuera de tourner.

Le traitement définitif consiste à changer les implants pour des prothèses mammaires rondes ou des prothèses mammaires anatomiques recouvertes de polyuréthane.

Références

Travaux de Thèse du Docteur Victor Médard de Chardon sur l’augmentation mammaire par prothèses mammaires. Nice, Faculté de Médecine.

1. Baeke, J. L. Breast deformity caused by anatomical or teardrop implant rotation. Plast Reconstr Surg 109: 2555-2564; discussion 2568-2559, 2002.
2. Panettiere, P., Marchetti, L., Accorsi, D. Rotation of anatomic prostheses: a possible cause of breast deformity. Aesthetic Plast Surg 28: 348-353, 2004.
3. Tebbetts, J. use of anatomic breast implants : ten essentials. Aesthetic Surgery Journal 18: 377-384, 1998.
4. Spear, S. L., Bulan, E. J., Venturi, M. L. Breast augmentation. Plast Reconstr Surg 114: 73E-81E, 2004.
5. Tebbetts, J. B. Breast augmentation with full-height anatomic saline implants: the pros and cons. Clin Plast Surg 28: 567-577, 2001.
6. Wilkinson, T. S. Rotation of anatomic breast implants. Plast Reconstr Surg 112: 919-920; author reply 920, 2003.

]]>
Galactocèle après augmentation mammaire http://www.docteurmedarddechardon.com/galactocele-augmentation-mammaire/ Tue, 15 Jan 2013 09:00:00 +0100 Une galactorrhée est un écoulement (extériorisé) de lait tandis qu’une galactocèle est une rétention de lait (non extériorisée) à l’origine d’un épanchement périprothétique (en présence d’une effraction de galactophores) ou de kystes (en l’absence d’effraction des galactophores). Après chirurgie mammaire (augmentation mammaire ou réduction mammaire), une galactocèle est le plus souvent associée à une galactorrhée.

Ce sont des complications rares. Gregory rapporte huit cas de galactorrhée après 1000 augmentations mammaires par prothèses (1). Seuls quatre cas de galactocèle sans galactorrhée sont rapportés dans la littérature. Nous rapportons un cas de galactocèle sans galactorrhée.


Causes d’un galactocèle

L’origine des galactorrhées et galactocèles post-chirurgie mammaire est obscure. Elle pourrait être sous la dépendance de plusieurs facteurs hormonaux et de stimuli mécaniques. Tout d’abord, la chirurgie mammaire reproduirait d’une certaine manière le réflexe de succion et élèverait le taux de prolactine plasmatique (1). En effet, la dissection de la glande mammaire et la mise en place des prothèses mammaires stimulent les racines nerveuses thoraciques impliquées dans l’arc réflexe de la lactation (2). Par ailleurs, la prolactine est une hormone de stress et l’acte chirurgical pourrait ainsi en favoriser la sécrétion (2). Il semble logique que les voies aréolaires, responsables d’une effraction des canaux galactophoriques, soient responsables de l’épanchement périprothétique de lait en cas de galactocèle. La position de la prothèse (rétroglandulaire ou rétropectorale) et le type de prothèse mammaire (sérum physiologique ou gel de silicone) ne semblent pas avoir d’influence particulière (1).


Signes cliniques

Une galactocèle après augmentation mammaire par prothèses mammaires se manifeste cliniquement par un sein inflammatoire, augmenté de volume, survenant environ un mois après la chirurgie. En l’absence de galactorrhée associée, il peut exister un doute clinique avec une infection prothétique ou un sérome.


Prise en charge d’un galactocèle

La conduite à tenir face à une galactocèle et/ou galactorrhée après augmentation mammaire est la suivante :

  • Les facteurs de risques de galactocèle suivants sont à rechercher (3): prise médicamenteuse (prolactine, phénothiazine, méprobamate, agoniste dopaminergique, antidépresseurs, pilule oestroprogestative), dysménorrhée (traduisant des troubles hormonaux), grossesses antérieures, tumeur hypophysaire et insuffisance rénale.
  • Doser le taux de prolactine sérique et de bHCG plasmatique.
  • En présence d’une galactocèle, une reprise chirurgicale est nécessaire pour évacuation de l’épanchement, prélèvements bactériologiques, lavage des implants mammaires, repose des mêmes prothèses mammaires et drainage. Une ponction évacuatrice est proposée par certains auteurs, chose que nous ne recommandons pas(3).
  • Une antibioprophylaxie classique (céphalosporine de 2e génération) semble suffisante, en une dose unique, à l’induction lors de la reprise chirurgicale. En effet, bien que le lait maternel soit colonisé par des bactéries dans 97% des cas (4), les prélèvements bactériologiques semblent toujours stériles (3).
  • Instaurer un traitement par bromocriptine.

Références

Ces données sont issues de la Thèse du Dr. Victor Médard de Chardon sur l’augmentation mammaire. Nice, Faculté de Médecine.

1. Caputy, G. G., Flowers, R. S. Copious lactation following augmentation mammaplasty: an uncommon but not rare condition. Aesthetic Plast Surg 18: 393-397, 1994.
2. Kolodny, R. C., Jacobs, L. S., Daughaday, W. H. Mammary stimulation causes prolactin secretion in non-lactating women. Nature 238: 284-286, 1972.
3. Inguenault, C., Capon-Degardin, N., Martinot-Duquennoy, V., et al. [Galactorrhea after mammary plastic surgery]. Ann Chir Plast Esthet 50: 171-175, 2005.
4. Boer, H. R., Anido, G., Macdonald, N. Bacterial colonization of human milk. South Med J 74: 716-718, 1981.

 

]]>
Chirurgie mammaire: définitions http://www.docteurmedarddechardon.com/chirurgie-mammaire-definitions/ Thu, 10 Jan 2013 09:00:00 +0100 AMASTIE

C’est une absence totale de sein (glande et plaque aréolo-mamelonnaire). Notons qu’il ne peut y avoir de glande sans plaque aréolo-mamelonnaire (1). Le traitement d’une amatie fait appel aux même techniques de reconstruction mammaire que celles utilisées après cancer du sein.

APLASIE MAMMAIRE

L’aplasie mammaire est une absence de glande mammaire avec une plaque aréolo-mamelonnaire souvent de petite taille (1). C’est notamment le cas des formes sévères de syndrome de Poland.

HYPOPLASIE MAMMAIRE

C’est une anomalie constitutionnelle liée à un développement mammaire insuffisant au cours de la puberté. Elle est le plus souvent bilatérale. Le sein est complet mais insuffisamment développé. L’absence d’augmentation du volume des seins après 19 ans permet sur deux examens successifs d’affirmer que sa taille est définitive (2). Il est classique de les différencier en trois stades (3) :

  • Hypoplasie mineure ou relative : le sein paraît trop petit par rapport à la morphologie thoracique et à la taille de la patiente
  • Hypoplasie modérée : les seins sont franchement plus petits et paraissent dysmorphiques
  • Hypoplasie majeure : la glande mammaire est présente mais ne donne quasiment aucun volume mammaire

Le traitement d’une hypoplasie mammaire consiste en une augmentation mammaire par implants mammaires ou par transfert de graisse mammaire.

HYPOTROPHIE MAMMAIRE

L’hypotrophie mammaire se définit comme une diminution secondaire du volume mammaire (1). Le traitement consiste en une augmentation mammaire par prothèses mammaires ou par injection de graisse dans les seins.

PTOSE MAMMAIRE

La ptose mammaire, quel que soit le volume de la glande, est un mécanisme physiologique du fait de l’orthostatisme (4). La définition générale de la ptose en médecine se définit comme « le déplacement d’un viscère par suite du relâchement de ses moyens de fixité » (4). La ptose mammaire est la position trop basse du sein par rapport à sa base d’insertion normale sur le thorax. La définition de la ptose mammaire est variable en fonction des auteurs :

  • le déplacement du mamelon en bas et en dehors (5)
  • la chute de la glande par rapport au sillon sous-mammaire (6)
  • la chute du pôle inférieur du sein par rapport au sillon sous-mammaire (7)
  • la fermeture de l’angle thoraco-mammaire (8).

Plus d’informations sur la chirurgie de la ptose mammaire: mastopexie.

Références

1. Bricout, N. Chirurgie du sein: Springer-Verlag, 1992.
2. Delguete-Lardiere, S., Monceau, E., Routiot, T., et al. Pathologies mammaires de l’adolescente. In Elsevier (Ed.), Encyclopédie Médico-Chirurgicale. Gynécologie, 2007.
3. Petoin, D. S. Disgrâces et malformations du sein. In Elsevier (Ed.), Encyclopédie Médico-Chirurgicale, Gynecologie, 1997. Pp. 811-A-810.
4. Flageul, G., Gholam, D. Ptose mammaire. Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique. Banzet P et Servant JM: Medecine-Sciences, Flammarion, 1992. Pp. 775-785.
5. Dufourmentel, C., Mouly, R. Chirurgie Plastique: Paris : Flammarion, 1959.
6. Regnault, P. Breast ptosis. Definition and treatment. Clin Plast Surg 3: 193-203, 1976.
7. Lalardrie, J., Jouglard, J. P. Chirurgie plastique du sein: Paris Masson, 1974.
8. Reynaud, J. P., Tassin, X. [Past, present and...future of breast implants]. Ann Chir Plast Esthet 48: 389-398, 2003.

]]>
Rhinoplasty Society of Europe http://www.docteurmedarddechardon.com/rhinoplasty-society-europe/ Tue, 08 Jan 2013 09:00:00 +0100 Le Docteur Victor Médard de Chardon est désormais membre de la Rhinoplasty Society of Europe. Les prochaines réunions de la Rhinoplasty Society sont :

        • le 31 janvier 2013 à Paris lors du congrès de l’IMCAS
        • Le congrès annuel de la Rhinoplasty Society se déroulera à Istambul, Turquie le 23 juin 2013.
]]>
International Master Course on Aging Akin, Paris – 2013 http://www.docteurmedarddechardon.com/international-master-course-on-aging-skin-paris-2013/ Mon, 07 Jan 2013 09:00:00 +0100 Le 15e congrès de l’IMCAS aura lieu du 31 janvier au 3 février 2013 à Paris. Les thèmes vivants seront traités : chirurgie plastique faciale, augmentation mammaire, rajeunissement du visage par injections, chirurgie du nez.
Le Docteur Victor Médard de Chardon participera à ce congrès de même qu’à la première journée de l’European Society of Rhinoplasty.

]]>
Le syndrome de Mondor http://www.docteurmedarddechardon.com/syndrome-de-mondor/ Sat, 05 Jan 2013 09:00:00 +0100 Le syndrome de Mondor après augmentation mammaire est un phénomène fréquent. Ce syndrome ou maladie de Mondor peut survenir en fait après toute chirurgie mammaire. Le syndrome de Mondor était autrefois attribuée à une thrombophlébite superficielle mais il semble qu’il s’agisse d’une contracture post-traumatique du fascia superficialis (1, 2). Elle consiste en une corde ou bride superficielle tendue entre différentes structures anatomiques. En cas de syndrome de Mondor de l’aisselle après augmentation mammaire par voie axillaire, la bride est tendue de l’aponévrose du muscle coracobrachial au feuillet superficiel de l’aponévrose du pectoralis major.


Causes du syndrome de Mondor

Le décollement sous-cutané strict aggraverait le syndrome de Mondor par une bride adhérente et rétractile de la peau (3). Le syndrome de Mondor semblerait en relation avec la rétraction de l’aponévrose superficielle (3).


Diagnostic

Le diagnostic est clinique. Elle se manifeste par un cordon induré, douloureux parfois associé à une dépression cutanée. Elle survient en général plusieurs semaines après l’intervention.

Initialement décrit pour la voie axillaire en augmentation mammaire, le syndrome de Mondor pourrait se produire suite à un abord sous-mammaire, réalisant des brides verticales sous-cutanées (1). Sa fréquence serait de 10% pour une augmentation mammaire par voie axillaire (3).


Prévention

Les points techniques importants pour limiter la survenue d’un syndrome de Mondor dans sa forme axillaire après augmentation mammaire par prothèses mammaires sont :

  • Une incision horizontale et non verticale (1)
  • Une incision franche sans décollement sous-cutané (3)
  • Un abord sans utiliser le bistouri monopolaire (3)
  • Une absence de suture des fascia lors de la fermeture de la voie d’abord (4)

Même en respectant ces principes, le syndrome de Mondor est toujours possible.


Traitement de la maladie de Mondor

Le traitement du syndrome de Mondor est médical par anti-inflammatoires non stéroïdiens per os et/ou en application locale ainsi que par massage. La disparition des symptômes s’effectue en six semaines et sans séquelle. Il a été proposé un traitement par endermologie (LPG), qui ferait disparaître le phénomène en dix jours (1, 2).


Références

Thèse de Doctorat du Docteur Victor Médard de Chardon sur l’augmentation mammaire. Nice, Faculté de Médecine. Université de Nice Sophia-Antipolis.

1. Cornette de Saint Cyr, B., Delmar, H., Aharoni, C. [Approach to augmentation mammaplasty]. Ann Chir Plast Esthet 50: 451-462, 2005.
2. Chekaroua, K., Trevidic, P., Foyatier, J. L., et al. [Postoperative complications after breast implantation]. Ann Chir Plast Esthet 50: 544-553, 2005.
3. Delmar, H., Cornette de Saint Cyr, B., Aharoni, C. [Endoscopic axillary breast augmentation]. Ann Chir Plast Esthet 50: 463-475, 2005.
4. Grolleau, J. L., Gangloff, D., Garrido, I., et al. [Mammary prosthesis: considerations about a choreography of the surgical procedure]. Ann Chir Plast Esthet 50: 524-533, 2005.

]]>
Le sillon sous mammaire http://www.docteurmedarddechardon.com/sillon-sous-mammaire/ Mon, 31 Dec 2012 09:00:00 +0100 Le sillon sous mammaire est une structure anatomique complexe. Le chirurgien plasticien est amené à le modifier ou le reconstruire en chirurgie esthétique ou reconstructrice des seins. Ces informations sont extraites des travaux de thèse du Docteur Victor Médard de Chardon sur l’augmentation mammaire par prothèses mammaires (Nice – Faculté de Médecine).

Morphologie (1, 2)

Le sillon sous mammaire sépare la glande mammaire de la paroi thoracique inférieure. Il limite le sein dans sa partie inférieure où il donne insertion classiquement aux derniers ligaments de Cooper. Il est concave vers le haut. Sa partie déclive se situe sur une ligne verticale passant par le mamelon. Sa branche interne est légèrement plus courte que sa branche externe. La branche interne se termine au niveau de la partie latérale du sternum en regard du 4e cartilage costal. Classiquement, la partie la plus basse du sillon correspond à l’arc antérieur de la 6e côte, parfois à celle de la 7e côte. Il se projette généralement en regard des fibres les plus inférieures du pectoralis major. Le sillon sous mammaire est plus ou moins haut sur le thorax, ce qui peut donner une fausse impression de ptose sur un sein implanté bas. Il est à convexité inférieure, mais son rayon de courbure est plus ou moins important en fonction de la forme du sein. Ainsi, les seins carrés des patientes fortes ont un sillon au rayon de courbure élevé, celui-ci étant artificiellement repoussé vers le haut par l’épaisseur du pannicule adipeux abdominal.

Histologie du sillon sous mammaire

Il semblerait que le sillon sous mammaire corresponde à la relation étroite entre le derme, le fascia superficialis et le fascia prépectoral (3). L’épaisseur du tissu adipeux sous-cutané est très mince voire absent à son niveau. Il n’existe pas à proprement parler de ligament (« ligament du sillon sous mammaire» (4) ou « ligament pré-pectoral » (5)) mais une connexion par des fibres de collagène et d’élastine (septa fibreux)(3, 6-8).

Applications cliniques

La structure du sillon sous mammaire fait qu’il conserve une certaine mobilité par rapport au thorax et ce, bien qu’il soit un sillon anatomique fixe et constant. Il est plus ou moins mobile sur la paroi thoracique en fonction de l’importance de ses connexions fibreuses. Le sillon sous mammaire est cependant fixe dans ses rapports avec la peau, solidaire par leur origine ectodermique et leur développement. Le sillon sous mammaire est plus mobile en dehors qu’en dedans, car à sa partie interne le tissu adipeux se raréfie et les connexions fibreuses entre le sternum et le derme augmentent (1). Ceci explique le déplacement inféro-latéral du sein et de la plaque aréolo-mamelonnaire en situtation de ptose mammaire. Le déplacement inférieur est lié à la pesanteur, tandis que le déplacement latéral est lié à la fixité de la partie médiale du sillon sous-mammaire (9).

La structure histologique du sillon sous-mammaire explique aussi les déformations en double sillon sous-mammaire (double couble contour de type II de Massiha) et le risque de ptose de prothèses mammaires an cas d’abaissement excessif du sillon lors de l’augmentation mammaire.

références

1. Bricout, N. [Chest morphology and breast augmentation]. Ann Chir Plast Esthet 50: 441-450, 2005.
2. Bricout, N. Chirurgie du sein: Springer-Verlag, 1992.
3. Muntan, C. D., Sundine, M. J., Rink, R. D., et al. Inframammary fold: a histologic reappraisal. Plast Reconstr Surg 105: 549-556; discussion 557, 2000.
4. Bayati, S., Seckel, B. R. Inframammary crease ligament. Plast Reconstr Surg 95: 501-508, 1995.
5. Maillard, G. F., Garey, L. J. An improved technique for immediate retropectoral reconstruction after subcutaneous mastectomy. Plast Reconstr Surg 80: 396-408, 1987.
6. Stuzin, J. M., Baker, T. J., Gordon, H. L. The relationship of the superficial and deep facial fascias: relevance to rhytidectomy and aging. Plast Reconstr Surg 89: 441-449; discussion 450-441, 1992.
7. Lockwood, T. E. Superficial fascial system (SFS) of the trunk and extremities: a new concept. Plast Reconstr Surg 87: 1009-1018, 1991.
8. Boutros, S., Kattash, M., Wienfeld, A., et al. The intradermal anatomy of the inframammary fold. Plast Reconstr Surg 102: 1030-1033, 1998.
9. Brown, T. P., Ringrose, C., Hyland, R. E., et al. A method of assessing female breast morphometry and its clinical application. Br J Plast Surg 52: 355-359, 1999.

Plus d’informations

Augmentation mammaire par implants mammaires

Chirurgie mammaire

]]>
Double sillon après augmentation mammaire http://www.docteurmedarddechardon.com/double-contour-augmentation-mammaire-protheses/ Wed, 07 Nov 2012 09:00:00 +0100 Double sillon des seins après augmentation mammaire - Cannes & Nice | Dr Victor Médard de Chardon


Publication sur la prévention et le traitement des double sillons en chirurgie d’augmentation mammaire par prothèses mammaires , complication relativement rare. Parution dans la revue américaine Annals of Plastic Surgery en 2010.

DOUBLE SILLON APRÈS AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHÈSES

Résumé. Les doubles contours après mise en place de prothèses mammaires sont des complications rares après augmentation mammaire dont le traitement est spécifique et relève de chirurgiens spécialistes. Il existe deux types de double contours (double contour de type I à type de glissement du sein et double contour de type II à type de double sillons sous mammaire) dont les aspects cliniques, la physiopathologie et le traitement sont bien différents. L’ auteur fait le point sur leur incidence, leur prévention et le traitement de cette complication relativement rare après augmentation mammaire par implants mammaires.

Le double contour de type I : GLISSEMENT DU SEIN

Il prend l’aspect d’une prothèse mammaire haute avec glissement du sein sur la prothèse mammaire avec pôle inférieur du sein vide. Un double contour de type I est soit précoce et liée au choix d’une prothèse mammaire dont la projection est insuffisante sur ptose mammaire ou sein de consistance graisseuse (hypotrophique et peau de qualité moyenne), soit tardive secondaire à un amaigrissement, une grossesse, un allaitement ou une coque péri-prothétique.

chirurgie-rattrapage-augmentation-mammaire

Le double contour de type II : DOUBLE SILLON SOUS MAMMAIRE (ou double bubble)

double-sillon-sous-mammaire-contour-protheses-mammaires

DOUBLE SILLON APRES AUGMENTATION MAMMAIRE
Présence d’un double contour de type II sous les deux seins mais prédominant à droite, suite à une augmentation mammaire par prothèses avec abaissement excessif. Patiente opérée initialement dans un autre centre.
Résultat de la correction du double sillon par capsulorraphie pour reconstruction du sillon à sa position d’origine.

Description du double-sillon sous les seins après augmentation mammaire

Il prend l’aspect d’un double sillon sous-mammaire (« double bubble » des anglophones). Le sillon le plus haut correspond à l'ancien sillon-sous mammaire. La prothèse mammaire est le plus souvent trop basse, mais elle peut être aussi au juste niveau.

Causes et facteurs de risque

La cause est directement liée à l’anatomie et l’histologie du sillon sous mammaire. Les facteurs de risques sont une dissection sous le plan du fascia superficialis, les seins tubéreux, les segments III courts et les seins en situation de ptose mammaire lorsque le sillon doit être abaissé pour placer la prothèse. 

Prévention

  • éviter l'abaissement du sillon sous mammaire sur les seins à risques et utilisation privilégiée des implants mammaires anatomiques pour limiter l'abaissement du sillon.
  • sur les seins à risques de double sillon, lorsque le sillon doit être abaissé, la dissection doit être assez superficielle avec affaiblissement de la fusion des fascia de Scarpa et de Camper 
  • les incisions radiaires sont intéressantes sur seins glandulaires des seins tubéreux notamment
  • un lipofilling des seins au niveau de l’ancien sillon sous mammaire vient finir le geste si besoin.

Traitement du double sillon sous-mammaire

Le traitement d’un double sillon sous mammaire fait appel à des indications précises et à l'utilisation de techniques de chirurgie plastique esthétique et reconstructrice. 

Lorsque l'ancien sillon est au juste niveau, le sillon sous-mammaire doit être reconstruit à sa juste hauteur:
  • capsulorraphie, lambeau capsulaire
  • prothèses mammaires texturées ou recouvertes de polyuréthane
  • matrice de derme acellulaire
Lorsque l'ancien sillon est trop haut
  • conversion de loge sur une loge rétroglandulaire ou neosubpectorale
  • lipofilling mammaire complémentaire
  • matrice de derme acellulaire


RÉFÉRENCES

  1. Double breast contour in primary aesthetic breast augmentation: incidence, prevention and treatment. Victor Médard de Chardon, Thierry Balaguer, Bérengère Chignon-Sicard, Elisabeth Lebreton. Annals of Plastic Surgery  2010. 
  2. Thèse du Docteur Victor Médard de Chardon : Augmentation mammaire par prothèses mammaires – Nice, Faculté de Médecine. 2008


]]>
Reconstruction microchirurgicale du visage par lambeau libre antébrachial radial http://www.docteurmedarddechardon.com/reconstruction-microchirurgicale-du-visage-par-lambeau-libre-antebrachial-radial/ Fri, 02 Nov 2012 09:00:00 +0100 Publication sur les options microchirurgicales en chirurgie reconstructrice du visage, parue dans Journal of Plastic Reconstructive and Aesthetic Surgery en 2008.

Résumé. Le lambeau libre antebrachial radial, lambeau fiable et polyvalent, est particulièrement apprécié en chirurgie reconstructrice du visage. La microchirurgie vasculaire et nerveuse est facile compte tenu du calibre des vaisseaux et du long pédicule. Le double réseau veineux superficiel et profond offre de multiples options microchirurgicales. Les auteurs font le point sur les techniques et options de branchement microchirurgicales.

]]>
Chirurgie plastique humanitaire – Opération Sourire http://www.docteurmedarddechardon.com/chirurgie-plastique-humanitaire-operation-sourire/ Sun, 21 Oct 2012 09:00:00 +0200 L’objectif de ces missions de chirurgie plastique et réparatrice humanitaire est de redonner le sourire aux enfants victimes de malformations congénitales (fentes labio-palatines), de séquelles de traumatisme facial ou de brûlures.

]]>
Coques après augmentation mammaire par prothèses http://www.docteurmedarddechardon.com/coque-protheses-mammaires/ Wed, 17 Oct 2012 09:00:00 +0200 Les coques péri-prothétiques après augmentation mammaire - Cannes & Nice | Dr Victor Médard de Chardon


Qu’est ce qu’une coque sur prothèse mammaire ?

Autour de chaque implant placé dans le corps vient se développer une réaction à corps étranger. Cette capsule périprothétique est normalement fine et souple. Cette capsule apparaît systématiquement après augmentation mammaire par prothèses mammaires. Une coque est une réaction anormale de la capsule périprothétique qui devient épaisse et contractile, responsable d’une déformation de l’implant (la prothèse devient sphérique), d’une fermeté à la palpation et parfois d’une sensibilité à la palpation.

 

Les contractions capsulaires arrivent-elles uniquement sur prothèses mammaires?

Non. Une coque peut survenir après implantation de toute prothèse : prothèse mammaire, prothèse orthopédique (prothèse de hanche par exemple), stimulateur cardiaque (pacemaker).


De quoi est composée une coque?

Histologiquement, une coque présente des fibres de collagène, des histiocytes et parfois une métaplasie synoviale-like. 


Les coques sont-elles fréquentes?

Une coque ou contracture capsulaire péri-prothétique était une complication autrefois fréquente après augmentation mammaire par prothèses mammaires mais dont l’incidence a fortement diminuée en raison de l’amélioration des pratiques et de la qualité des prothèses mammaires.

Les coques sur prothèses mammaires sont aujourd'hui rares. Sur une étude réalisée par le Dr. Victor Médard de Chardon dans le cadre d'un travail de thèse, le taux de coque après augmentation mammaire par prothèses mammaires en gel de silicone semble désormais inférieur à 1%.


Classification des coques sur prothèses mammaires

Il existe 4 stades de coques autour d’une prothèse mammaire, selon la classification de Baker :

1. Le stade I. Stade normal : sein souple, non déformé, non douloureux à la palpation

2. Le stade II. Les seins sont plus fermes que la normale.

3. Le stade III. Les seins sont durs et déformés (sphériques) de manière sphérique.

4. Le stade IV. Les seins sont durs, déformés (sphériques) et sensibles à la palpation.

capsule-periprothetique-coque-implant-mammaire

Traitement des coques sur prothèses mammaires

Pour le stade II, une simple surveillance parfois associée à des massages est préconisée. 

Pour les stade III et IV, une reprise chirurgicale est à prévoir pour capsulectomie totale, un lavage abondant avec irrigation d'antibiotiques, suivi de la mise en place de nouvelles prothèses mammaires. Il peut être intéressant de poser des implants mammaires recouverts d'une texture de polyuréthane afin de prévenir le risque de récidive de coque. 

La technique du "squeezing" qui consistait en pression extérieure forte du sein et de l'implant ne doit plus être pratiquée car elle est inutile et dangereuse.


RéFéRENCES

  1. Thèse du Docteur Victor Médard de Chardon : augmentation mammaire par prothèses mammaires, Nice – Faculté de médecine.
  2. Communication affichée au Congrès de la Société Française de Chirurgie Plastique Esthétique et Reconstructrice en 2008 à Paris : "Augmentation mammaire primaire d'indication esthétique: aucune coque précoce de grade III et IV" - Dr. Victor Médard de Chardon
specialiste-traitement-coque-protheses-mammaires
]]>
Reconstruction des amputations traumatiques d'oreilles http://www.docteurmedarddechardon.com/reconstruction-oreilles-nice/ Sun, 14 Oct 2012 09:00:00 +0200 Publication scientifique dans la revue Annales de Chirurgie Plastique Esthétique en 2009,

traitant de la chirurgie réparatrice des oreilles en urgence après amputation traumatique des oreilles.

]]>
Asymétries mammaires préopératoires en augmentation mammaire http://www.docteurmedarddechardon.com/asymetries-mammaires-naturelles-protheses-nice/ Thu, 11 Oct 2012 09:00:00 +0200 Les asymétries mineures avant augmentation mammaire | Dr. Victor Médard de Chardon


Incidence des asymétries mammaires mineures avant augmentation mammaire

Les asymétries mammaires mineures à modérées sont fréquentes avant augmentation mammaire par prothèses mammaires. Sur l’analyse de 200 patientes opérées, 77% présentaient une asymétrie thoraco-mammaire et 69,5% un asymétrie mammaire

Le tableau ci-dessous présente l'incidence des asymétries mammaires mineures constitutionnelles. 

asymetrie-seins-protheses-mammaires


Traitement des asymétries mammaires mineures

Le plus souvent, ces asymétries ne sont pas remarquées par les patientes en préopératoires et l’augmentation mammaire par prothèses sans mastopexie ne corrige pas ou très peu ces asymétries. Plus les prothèses mammaires ont un gros volume, plus les asymétries mammaires mineures pourront se démasquer après intervention, car l’augmentation mammaire crée un effet loupe sur le sein. 

  • Les asymétries mammaires de hauteur de sillon sans asymétrie des mamelons peuvent être totalement corrigées. 
  • Les asymétries de hauteur de mamelons ne peuvent pas être corrigées sans réalisation de cicatrices supplémentaires. Ainsi, une correction de l’asymétrie de hauteur des mamelons est proposée seulement lorsqu’il existe une différence de plus de 2 cm.
  • Les asymétries de volume peuvent être corrigées par utilisation de taille de prothèses différentes ou par réalisation d'un lipofilling mammaire sur le plus petit sein

Chaque patiente étant unique, le projet d’une éventuelle correction d’une asymétrie mammaire mineure est expliquée à la patiente lors de la consultation préopératoire.


Références

  1. Publication scientifique sur les petites asymétries mammaires avant augmentation mammaire par prothèses mammaires, dans la revue Annales de Chirurgie Plastique et Esthétique en 2009.
  2. Thèse du Dr Victor Médard de Chardon sur l'augmentation mammaire- Nice, Faculté de Médecine.
specialiste-asymetrie-mammaire-augmentation-protheses

]]>
Les 5 points clés pour le choix des prothèses mammaires http://www.docteurmedarddechardon.com/choix-protheses-mammaires/ Sun, 07 Oct 2012 09:00:00 +0200 Quelles sont les différentes formes de prothèses mammaires ?

Qu’est ce que le profil d’une prothèse mammaire ?

Le profil d’une prothèse mammaire est la projection de l’implant sur une vue de profil. Il existe sommairement 3 profils : bas, modėrė et haut.

profil-implants-mammaires

Le choix d’un profil haut de prothèse permet :

  • D’augmenter le volume de l’implant à base identique
  • De remplir de manière satisfaisante des seins tombants (ptose mammaire)

Quels sont les produits de remplissage des prothèses mammaires ?

Quelles sont les différentes textures des prothèses mammaires ?

Il existe des surfaces macro-texturées et des surfaces lisses (ou micro-texturées) dont les avantages et inconvénients sont expliqués en consultation avec le chirurgien esthétique.

Il existe aussi des implants mammaires en gel de silicone cohésif dont la surface est recouverte de polyuréthane.

Quel est le volume moyen des prothèses mammaires utilisées en chirurgie esthétique d’augmentation mammaire, en France?

Le volume utilisé se situe le plus souvent entre 220 cc et 300 cc chez une femme de taille moyenne et au thorax de morphologie dans la norme. Raisonnablement, nous ne recommandons pas l’utilisation de prothèses mammaires de plus de 350cc.

Plus d’informations sur : comment choisir le volume des prothèses mammaires ?

Quelle est la correspondance entre le volume de la prothèse mammaire et le résultat en terme de gain de bonnet ?

Pour une femme de taille moyenne, de poids moyen et à la morphologie thoracique dans la norme :

  • Une prothèse mammaire de 250 cc augmente le volume de la poitrine de un bonnet
  • Une prothèse mammaire de 300 cc augmente le volume de la poitrine de deux bonnets

Plus d’informations : comment gérer les asymétries mammaires mineures pré-opératoires en chirurgie d’augmentation mammaire par prothèses ?

RÉFÉRENCES

Thèse du Dr Victor Médard de Chardon  augmentation mammaire par prothèses mammaires, Nice – Faculté de Médecine

]]>
Chirurgie réparatrice du nez http://www.docteurmedarddechardon.com/rhinoplastie-securite-sociale-cannes/ Sun, 30 Sep 2012 09:00:00 +0200 Une rhinoplastie ou chirurgie réparatrice du nez peut parfois faire l’objet d’une prise en charge par la securite sociale et par la mutuelle (en fonction du contrat de mutuelle auquel le patient a souscrit).

Conditions de prise en charge d’une chirurgie du nez

- La chirurgie du nez lorsqu'il existe une difficulté respiratoire corrélée à une obstruction anatomique par le septum nasal, les cornets, les valves nasales internes et externes. Pour exemple, une septoplastie ou chirurgie de la cloison nasale permet de corriger une cloison déviée, tout comme une turbinectomie ou une turbinoplastie permet de réduire le volume des cornets inférieurs.  


- Les rhinoseptoplasties en cas de séquelles de malformations (fentes labiopalatines) ou de traumatisme nasale avec fracture du nez.

Toutes les autres rhinoplasties sont considérées comme de la chirurgie esthétique sans participation aucune de la sécurité sociale ni de la mutuelle.

Plus d’informations sur la chirurgie du nez : rhinoplastie primaire et rhinoplastie secondaire

RÉFÉRENCES

Nomenclature officielle de la CCAM : CCAM en ligne

]]>
Simulation 3d en rhinoplastie et augmentation mammaire http://www.docteurmedarddechardon.com/simulation-3d-rhinoplastie-augmentation-mammaire-cannes/ Sun, 30 Sep 2012 09:00:00 +0200 La 3D en rhinoplastie

Des simulations de résultats opératoires de rhinoplastie en 3 dimensions sont réalisables lors des consultations pré-opératoires à Cannes.

L’analyse et la discussion du projet avant rhinoplastie primaire, rhinoplastie secondaire permettent d’affiner la stratégie opératoire.

La 3D pour la chirurgie du visage

Des projets 3D peuvent aussi êtres présentés pour les opérations suivantes.

LA 3D en augmentation mammaire

]]>
Quelles sont les causes d'une ptose mammaire ? http://www.docteurmedarddechardon.com/causes-ptose-mammaire-mastopexie/ Sun, 23 Sep 2012 09:00:00 +0200 Ptose mammaire: causes - Cannes & Nice | Dr Victor Médard de Chardon


Une ptose mammaire est le terme médical pour des seins tombants. Le traitement d’une ptose mammaire est la mastopexie, synonyme de lifting mammaire.

La ptose mammaire primitive (ou constitutionnelle)

  • Par trouble de l’élasticité cutanée
    • Le syndrome d’Ehler-Danlos
    • Certaines formes de faiblesses élastiques cutanées qui sont à l’origine des formes primaires para-pubertaires. La glande mammaire est très souvent bas située dans un sac cutané évidé en haut. La peau est souvent vergeturée sans qu’il y ait eu de variation pondérale. La fratrie est très souvent touchée avec des frères de ces jeunes filles porteurs de vergetures spontanées. Chez ces patientes, la récidive de la ptose est fréquente.
    • L’hypercorticisme entraine également une faiblesse cutanée avec trouble de l’élasticité.
  • Les ptoses mammaires morphologiques primaires banales qui sont parfois des formes familiales dont l’étiologie n’est pas retrouvée. C’est la forme la plus fréquente.
  • Par anomalie du développement de la glande mammaire (maldistribution du parenchyme), comme les seins tubéreux ou tubéroïdes.

La ptose mammaire secondaire (ou acquise)

Elle est très souvent mixte secondaire à une association entre:

  • Une hypotrophie mammaire (fonte tissulaire) d’origine variable (post-grossesse, post-allaitement, postamaigrissement ou lié à l’âge). La perte du volume mammaire ou sa transformation graisseuse est responsable d’une chute des seins (pseudo-ptose mammaire).
  • Les altérations cutanées (d’origine mécanique et/ou hormonale), elles aussi peuvent apparaitre après grossesse, allaitement, amaigrissement ou être liées à l’âge. Ces altérations se manifestent sous la forme d’un amincissement de la peau, de l’apparition de vergetures et d’un clivage cutanéo-glandulaire. Les altérations cutanées sont responsable d’une distension cutanée, sous le poids du volume mammaire, responsable de la ptose mammaire.
ptose-mammaire-mastopexie-nice-cannes-antibes-alpes-maritimes-monaco

PTOSE MAMMAIRE MORPHOLOGIQUE PRIMAIRE BANALE
Seins tombants chez une femme de 18 ans. Mastopexie en T.

Références

Thèse du Docteur Victor Médard de Chardon - Augmentation mammaire à Nice, Faculté de Médecine

Encyclopédie médico-chirurgicale – Chirurgie de la ptose mammaire – Paris, Docteur Gérard Flageul

Plus d’informations sur la chirurgie mammaire : chirurgie mammaire cannes

]]>
Congrés de la SOFCPRE – Paris – 2012 http://www.docteurmedarddechardon.com/congres-de-la-sofcpre-ndash-paris-2012/ Mon, 17 Sep 2012 09:00:00 +0200 Le prochain Congrès de la Société Française de Chirurgie Plastique Esthétique et Reconstructrice se déroulera à Paris en novembre 2012.

Plus d’informations sur : congrès SOFCPRE 2012 – plasticiens.org

]]>
Rhinoplasty Symposium – New-York, USA http://www.docteurmedarddechardon.com/rhinoplasty-symposium-new-york-usa/ Wed, 12 Sep 2012 09:00:00 +0200 Advanced Sculpting of the nose – 32nd Aesthetic Surgery Symposium

Le Docteur Victor Médard de Chardon participera au Congrès International de Rhinoplastie (Advanced Sculpting of the Nose) qui se déroulera du 29 Novembre au 1er décembre 2012 à New-York.

Plus d’informations sur : Rhinoplasty Symposium - New-York Plastic Surgery Foundation

]]>
Les 10 pays où se pratiquent le plus la chirurgie esthétique http://www.docteurmedarddechardon.com/les-10-pays-ou-se-pratiquent-le-plus-la-chirurgie-esthetique/ Mon, 27 Aug 2012 09:00:00 +0200 La chirurgie esthétique dans le monde

D’autres informations sont à noter :

  • Le Japon est passé de la 6e position en 2009 à la 4e position en 201
  • La France est passée de la 14e position à la 9e position durant la même période.
  • Les Etats Unis restent le pays où se pratique le plus grand nombre d’opérations de chirurgie esthétique par an (18% des interventions mondiales).

 

références

ISAPS Procedure Study Results 2011

]]>
Augmentation mammaire par injection de graisse - Pages Santé de Nice-Matin http://www.docteurmedarddechardon.com/augmentation-mammaire-injection-graisse-nice-matin/ Thu, 23 Aug 2012 09:00:00 +0200 Augmentation mammaire par injection de graisse Article paru dans les pages santé de Nice-Matin en juin 2012 sur l'augmentation mammaire par injection de graisse : augmentation par injection de graisse nice matin. Le transfert de graisse dans les seins est une technique utilisée couramment en chirurgie de reconstruction mammaire après cancer du sein. Ce procédé est désormais pratiqué en chirurgie esthétique d'augmentation mammaire. L'augmentation mammaire par injection de graisse combine une lipoaspiration qui affine la silhouette et une réinjection des cellules graisseuses dans les seins pour augmenter naturellement le volume des seins de un bonnet. Cette intervention est tout particulièrement intéressante chez les femmes désireuses d'une augmentation mammaire totalement naturelle sans prothèses mammaires. Le transfert de graisse peut cependant être parfois combiné à une augmentation mammaire par prothèses mammaires afin de masquer davantage certains contours chez les femmes minces. La technique d'injection de graisse peut être associée à un procédé d'expansion préalable des seins par dépression continue. Le port du Brava pendant 11 heures par jour et durant 3 à 4 semaines avant le transfert de graisse, permet d'expandre l'enveloppe mammaire pour accueillir plus de cellules graisseuses et aussi améliorer leur prise. Plus d'informations sur le système Brava : Brava et injection de graisse dans les seins. Pour plus d'informations pratiques sur les injections de graisse dans les seins : augmentation mammaire par transfert de graisse cannes]]> Quel est le profil des femmes souhaitant une augmentation mammaire ? http://www.docteurmedarddechardon.com/quel-est-le-profil-des-femmes-souhaitant-une-augmentation-mammaire/ Tue, 21 Aug 2012 09:00:00 +0200 Ces données statistiques sont issues de la thèse du Docteur Victor Médard de Chardon, chirurgien esthétique à Cannes, sur une série de 200 patientes opérées d’une augmentation mammaire par prothèses mammaires à Nice (CHU de Nice).

Âge moyen des patientes opérées d’une augmentation mammaire

L’âge moyen des patientes était de 34,6 ans (de 18 à 64 ans).

Poids moyen

Le poids moyen était de 53 Kg (de 38 à 74 Kg) pour une taille moyenne de 1m65 (de 1m47 à 1m80). Le BMI moyen était de 19,5.

Statut marital

  • Célibataire : 30,5%
  • Divorcée : 20,5%
  • Mariée (ou pacsée ou concubinage) : 49%

Grossesse et allaitement

73% des patientes avaient au moins un enfant au moment de l’augmentation mammaire par prothèses mammaires à Cannes. L’ensemble de la série avait en moyenne 1,41 enfant.

Motivations pour une augmentation mammaire par prothèses mammaires

Dans 69,5% des cas, un complexe se manifestait dans les circonstances suivantes :

  • Personnel : 78,4%
  • Vestimentaire : 56%
  • Social (regard des autres) : 45,3%
  • Intimité : 56,8%

Dans 30,5% des cas, la motivation pour une augmentation mammaire par prothèses mammaires était purement d’ordre esthétique sans notion de complexe sous-jascent.

Le choix du volume

Désir d’une augmentation au résultat naturel : 97,5%

  • Petite augmentation : 4%
  • Moyenne augmentation : 78,5%
  • Augmentation importante : 15%

Désir d’une augmentation importante de volume et d’un résultat artificiel : 2,5%

Les patientes présentant une hypotrophie post-allaitement ou post-gravidique souhaitaient le plus souvent la restauration de leur volume mammaire antérieur, sans surcorrection.

Conclusion

Ainsi, le profil le plus fréquent pour une augmentation mammaire est une femme de la trentaine, ayant 1 enfant, mince (BMI 19,5) souhaitant une augmentation mammaire naturelle par prothèses mammaires de volumes modérés pour une augmentation de 1 à 2 bonnets. Plus d’informations sur : choix du volume des prothèses mammaires.

]]>
Cours supérieur de chirurgie plastique de la face et du cou – Nice http://www.docteurmedarddechardon.com/cours-superieur-de-chirurgie-plastique-de-la-face-et-du-cou/ Sun, 19 Aug 2012 09:00:00 +0200 Le docteur Victor Médard de Chardon participera au cours supérieur d’anatomie chirurgicale et de chirurgie plastique et esthétique de la face et du cou à Nice du 6 au 8 Septembre 2012.

]]>
Vidéo – mode d’action du Botox (toxine botulique) http://www.docteurmedarddechardon.com/video-toxine-botulique-botox-cannes/ Fri, 17 Aug 2012 09:00:00 +0200 Action du Botox sur les rides - Cannes & Nice | Dr. Victor Médard de Chardon


Vidéo explicative sur le fonctionnement de la toxine botulique (Botox) (Azzalure™). La toxine botulique agit par blocage de la plaque motrice neuromusculaire, en empêchant les vésicules synaptiques de libérer l'acétylcholine, ce qui induit une mise au repose des muscles injectés. Les muscles récupèrent spontanément entre 2 et 6 mois. 

Plus d’informations sur l’injection de botox contre les rides | Cannes.

]]>
Congrès de l’ISAPS 2012 – Genève, Suisse http://www.docteurmedarddechardon.com/congres-de-lisaps-2012-geneve-suisse/ Sat, 21 Jul 2012 09:00:00 +0200 International Society of Aesthetic Plastic Surgery (ISAPS)

Le Docteur Médard de Chardon participera au congrès de la Société Internationale de Chirurgie Esthétique et Plastique (ISAPS) qui se déroulera à Genève en Suisse, du 4 au 8 septembre 2012.

Le Congrès portera notamment sur les thèmes suivants : chirurgie mammaire, chirurgie du visage, injections de Botox et d’acide hyaluronique.

]]>
Congrès de chirurgie mammaire Beauty Through Science http://www.docteurmedarddechardon.com/congres-de-chirurgie-mammaire-beauty-through-science/ Mon, 04 Jun 2012 09:00:00 +0200 Le Docteur Victor Médard de Chardon participera au congrès de chirurgie mammaire Beauty through Science à Stockholm en Suède

du 7 au 9 juin 2012 et au groupe expert Q-Med sur les injections d’acide hyaluronique.

]]>
La lipostructure moderne http://www.docteurmedarddechardon.com/micro-lipostructure-prf/ Fri, 01 Jun 2012 09:00:00 +0200 Les injections de graisse sont autrement appelées lipostructure ou lipofilling. Depuis le protocole de Sydney Coleman établi en 1994, cette technique de comblement n’a plus à prouver son efficacité et sa sécurité

Cependant, de nouvelles améliorations marquantes ont révolutionné le domaine du rajeunissement et de l’embellissement du visage :

  • La lipostructure enrichie en facteur de croissance (PRF : Platelet Rich Fibrin). Les facteurs de croissance améliorent la prise des cellules graisseuses et la qualité du nouveau tissu.
  • La micro-lipostructure (ou micro-lipofilling) : les canules utilisées pour le prélèvement et la réinjection de graisse sont très fines ce qui permet un raffinement des résultats et d’améliorer les suites de l’intervention (moins d’œdème, moins de bleus, pas de douleur). Ainsi, la microlipostructure des cernes est devenue une excellente indication.
]]>
Les injections du visage par acide hyaluronique à la canule http://www.docteurmedarddechardon.com/rajeunissement-visage-injection-canule/ Wed, 23 May 2012 09:00:00 +0200 Injection d'acide hyaluronique à la canule - Cannes & Nice | Dr Victor Médard de Chardon


Les injections de produits de comblement tel que l’acide hyaluronique étaient classiquement toujours réalisées à l’aiguille. Aujourd’hui, les canules souples, à bouts ronds et non traumatisantes, ont révolutionné le domaine de la médecine esthétique en termes de confort et de suites plus simples pour les patients.

L’injection à la canule apporte au patient un réel confort : pas ou très peu de douleur, moins de bleus (ecchymoses), moins d’oedème et moins de rougeur (inflammation).

Une seule piqûre est réalisée puis une canule souple et mousse est introduite sous la peau. Celle-ci étant flexible et non piquante, sa supériorité sur le ressentie des patientes est réelle. Cette technique d’injection à la canule est parfois meilleure qu’à l’aiguille en fonction de la localisation à traiter et des caractéristiques anatomiques des patients : injection des lèvres, injection de l’ovale, injection des cernes, injection des tempes.

Plus d’informations sur : injection acide hyaluronique et rhinoplastie medicale

]]>
Augmentation des fesses par injection de macrolane http://www.docteurmedarddechardon.com/augmentation-fesses-macrolane/ Sat, 12 May 2012 09:00:00 +0200

Injections de Macrolane aux fesses - Cannes & Nice | Dr Victor Médard de Chardon


L’augmentation des fesses par injection de Macrolane

Macrolane est un gel d’acide hyaluronique volumateur qui permet de remodeler les contours corporels. L’injection de Macrolane dans les fesses permet une augmentation du volume des fesses durable pour une période 18 mois environ, au prix d’une incision de quelques millimètres.

L’injection de Macrolane se déroule au bloc opératoire pour des raisons de stérilité mais le séjour à la clinique est simplement de quelques heures. C’est une intervention de courte durée pouvant se dérouler sous anesthésie locale avec sédation, qui permet un résultat immédiat, stable et durable en moyenne18 mois. C’est une alternative non chirurgicale aux prothèses de fesses et au lipofilling des fesses (injection de graisse). Une augmentation des fesses par Macrolane permet par ailleurs un retour précoce aux activités sociales et professionnelles.

Macrolane est un produit parfaitement toléré par le corps. Le coût de Macrolane est désormais plus abordable (1500 euros pour 100cc).

Plus d’informations sur l’augmentation des fesses

injection macrolane fesses | Nice & Cannes

lipofilling des fesses | Nice & Cannes

]]>