Bec de corbin après rhinoplastie : causes et traitement

Qu’est ce qu’un bec de corbin après une rhinoplastie et quels en sont les traitements ? Le Docteur Victor Médard de Chardon présente dans cet article une explication approfondie sur les causes anatomiques et les traitements de cette imperfection de résultat d’une rhinoplastie


Qu’est ce qu’un bec de corbin?

Une déformation en bec de corbin est un excès de volume au dessus de la pointe du nez (supratip ou suprapointe) sur une vue de profil. Le nez présente alors une sorte de bosse résiduelle à ce niveau responsable d’un aspect de bec de perroquet. Le plus souvent un bec de corbin est une imperfection d’une rhinoplastie mais parfois un bec de corbin peut être primitif. Le bec de corbin peut être présent en permanence ou bien apparaître seulement lors du sourire. 


Causes d’un bec de corbin

L'excès de cartilage septal résiduel

Il s'agit de la cause la plus fréquente. Un excès de cartilage septal est laissé lors de la rhinoplastie au niveau du bord antérieur du septum en regard de la suprapointe. 

Le traitement consiste lors de la rhinoplastie secondaire à réduire le septum cartilagineux pour le rendre rectiligne.


De volumineux cartilages résiduels de pointe du nez

La correction consiste alors en une réduction de ces cartilages dont le volume est excessif.

Une pointe tombante

Lorsque le support de pointe est insuffisant en raison d’une faiblesse constitutionnelle des cartilages qui supportent la pointe (crus mésiales notamment), une pointe peut s’abaisser en post opératoire d’une rhinoplastie si aucun renfort n’a été réalisé pendant l’intervention. La pointe s’abaissant, le bord antérieur du septum faire alors sailli sous la peau créant un excès de volume au dessus de la pointe responsable d’un bec de corbin.

La rhinoplastie secondaire (R2) consiste à relever la pointe du nez en créant un support. Ce support utilise une baguette de cartilage appelé « strut columellaire » qui est placé entre les crus mésiales. Il est parfois nécessaire de compléter la correction par l’adjonction d’un greffon de pointe ou bien plus simplement en reprojetant le nez par suture de remodelage de pointe. 


Une peau épaisse en excès

Un bec de corbin peut être d’origine uniquement cutané. Cette imperfection apparait alors le plus souvent lorsque la peau épaisse et ne se rétracte pas convenablement lors d’une rhinoplastie de réduction. 
Le traitement consiste à un stade précoce en des injections de corticoïdes. A un stade plus avancé, une rhinoplastie secondaire est nécessaire et peut conduire le chirurgien en un dégraissage de la suprapointe pour affiner la peau du nez et/ou en une reprojection de la pointe du nez par suture de remodelage de pointe ou bien par greffon de pointe de nez. 

Excès relatif de la suprapointe par excès de la résection de la bosse en amont

Le traitement consiste alors en un comblement de la zone qui a été trop creusée. Le comblement peut s’effectuer sans chirurgie par rhinoplastie médicale (injection d’acide hyaluronique) ou par un comblement définitif à l’aide de cartilages remodelés (par exemple : Diced Cartilage Fascia = DCF)



Articles relatifs :

Tags :

© Docteur Médard de Chardon - Chirurgie esthétique et reconstructrice 145 rue d'Antibes, Cannes, France - Téléphone : +33 (0)4 93 68 86 68